A partir du 4 août vous pourrez embarquer à bord d’un des trois zeppelins existants au monde et effectuer des vols en Ile-de-France et au dessus du château de Versailles. Les détails. 

Publicité

Pas d’idée cadeaux cette année ? La visite du château de Chantilly, Versailles et la Roche Guyon  en dirigeable ça sonne bien, et c’est désormais possible. La société Airship Paris, implantée à Neuilly-sur-Seine va commercialiser en Ile-de-France des vols à partir du 4 août.

Un géant des airs

Long de 75m (la longueur d’un A380), le dirigeable gonflé à l’hélium est doté de trois moteurs, éloignés de cabines ce qui "fait moins de bruit qu’un lave vaisselle". Seulement trois zeppelins existent à l’heure actuelle dans le monde. Le géant volera à 300 mètres de hauteur, avec seulement douze passagers autorisés à bord, et une vitesse de croisière avoisinant les 80 km/h.

Des parcours de 30 minutes à 1 heure 30

Au départ de l’aérodrome de Pontoise, quatre parcours sont prévus pour le moment. Vexin, château de Chantilly, boucles de la Seine et Versailles. Les prix oscillent entre 205 et 650 euros selon la durée du parcours (de 30 min à 1h30).

La sécurité est désormais de rigueur. Après la catastrophe de l’Hindenburg en 1937 qui avait sonné le glas de la navigation silencieuse des zeppelins, les nouveaux dirigeables sont gonflés à l’hélium, gaz inerte et ininflammable, et non à l’hydrogène comme ce fut le cas.

"Après 5 années d’efforts, on y arrive enfin !" s’enthousiasme Eric Lopez, PDG d’Airship Paris. "Quand j'ai découvert cet appareil magique, cette nouvelle forme de vol unique, innovante, sans bruit, sa grande sécurité et sa maîtrise technologique, je me suis dit pourquoi pas autour de Paris, première destination touristique mondiale", explique l'entrepreneur. Son idée est venue d’une attraction similaire en Allemagne, autour du lac de Constance.
 
 

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

Publicité