Un Airbus A320 de la compagnie allemande Germanwing, une filiale de Lufthansa, s’est écrasé mardi dans les Alpes-de-Haute-Provence faisant 150  victimes. Il n’y a aucun survivant. Une enquête est toujours en cours mais des informations concernant les victimes ont été livrées.

Ce mardi, 150 personnes ont perdu la vie dans le crash d’un Airbus A320 de la compagnie low-cost Germanwings dans les Alpes du sud, entre Digne-les-Bains et Barcelonnette. Pour l’instant, les circonstances exactes de l’accident sont encore floues mais des informations concernant les victimes ont été données, rapporte FranceTVinfo. L’avion qui effectuait la liaison Barcelone-Düsseldorf, transportait 144 passagers et six membres d’équipage. D’après les déclarations de François Hollande, parmi les victimes il y avait des Espagnols, des Allemands et des Turcs. Il n’y aurait pas de victimes françaises.

Lire aussi -Crash d'un Airbus A320 près de Digne-les-Bains

Parmi les victimes, 16 lycéens allemands du lycée Joseph König de Haltern, près de Dortmund. Les élèves accompagnés de deux enseignants, rentraient d’un voyage scolaire à Barcelone. Des centaines de personnes ont rendu hommage à ces jeunes victimes.

Deux chanteurs de l’opéra de Düsseldorf faisaient partie des passagers. Oleg Bryjak, âgé de 54 ans et Maria Radner, âgée de 33 ans, avaient donné une représentation de Siegried, l’opéra de Richard Wagner au Gran teatre del Liceu de Barcelone. Le baryton-basse et la contralto interprétaient respectivement les rôles d’Alberich et d’Erdra. Le théâtre de la capitale catalane a adressé ses condoléances aux chanteurs ainsi qu’à leurs familles. Maria Radner était en compagnie de son mari et de leur bébé lors du crash, tous deux sont également décédés. Un autre bébé a trouvé la mort dans le crash.

Un couple de jeunes mariés a également perdu la vie dans l’accident d’avion. Le couple venait de convoler trois jours plus tôt à Barcelone et se rendait à Düsseldorf afin d’emménager dans sa nouvelle maison.

Lire aussi -Crash de l’A320 : une boîte noire retrouvée, les recherches reprennent

Publicité
D’après la compagnie Germanwings, 67 Allemands et 45 Espagnols se trouvaient à bord. Cette information est à confirmer, les réservations ne faisant figurer que les noms et les dates de naissance. De plus, les passeports n’ont pas été contrôlés puisqu’il s’agissait d’un vol à l’intérieur de l’espace Schengen. Selon l’AFP, il y aurait également un Belge, un Danois, deux Australiens, deux Colombiens et deux Argentins parmi les victimes. De leurs côtés, les autorités anglaises, mexicaines et japonaises ont évoqué la présence de ressortissants de leurs pays à bord de l’appareil. François Hollande a parlé de possibles victimes turques et les médias marocains, d’un couple marocain.

 Vidéo sur le même thème : François Hollande : "Il n'y aurait aucun survivant" après le crash de l'A320