Le tribunal de grande instance de Grasse a condamné ce mardi la clinique à verser 1,8 millions d’euros aux deux familles en guise de réparation du préjudice subi.

Les deux familles privées de leur enfant biologique 20 ans plus tôt, à la suite d’un échange entre deux nourrissons à la clinique de Cannes (Alpes-Maritimes), ont obtenu gain de cause ce mardi. Le tribunal de grande instance de Grasse a rendu son jugement, condamnant la clinique et la Société hospitalière d’assurances mutuelles à verser 1,88 million d’euros de dédommagement aux familles. Chaque enfant touchera ainsi 400 000 euros, chaque parent 300 000 euros et chaque frère et sœur 60 000 euros.

12 millions d'euros demandés

Si cette somme peut paraître colossale, les familles s’attendaient sans doute à recevoir un peu plus. En effet, ces dernières avaient réclamé début décembre, au cours d’une audience civile à huis clos, plus de 12 millions d’euros de dommages et intérêts. Une somme rarement demandée en France qui aurait aidé les familles à se "reconstruire". "12 millions d’euros, c’est important, bien sûr, mais au même titre que le mal que l’on nous a fait qui, lui, est inestimable", a expliqué Sophie Serrano, la mère d'une des deux jeunes filles, au micro d’Europe 1, peu de temps avant de connaître le verdict.

"J'ai le sentiment d'être mise en cause"

La mère de famille n’avait pas hésité à se livrer à nos confrères, évoquant des années "d’angoisse". "Depuis toutes ces années, j’ai le sentiment d’être mise en cause, de devoir justifier pourquoi je n’ai pas reconnu mon enfant", avait expliqué Sophie Serrano, bouleversée. "J’ai besoin que la justice dise : ‘c’est eux les responsables’ pour que je ne me dise plus : ‘c’est moi la responsable’".

Publicité
L’avocat de Sophie, Me Gilbert Collard, souhaitait notamment à l’issue de ce procès "une sanction civile sévère, qu’elle soit exemplaire, que les compagnies d’assurance aient peur, que les maternités aient peur".

Vidéo sur le même thème : Russie : deux bébés échangés à la naissance retrouvent leurs mamans

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité