Le groupe Casino a décidé de ne plus diffuser de musique d’ambiance dans 450 magasins du groupe jusqu'à fin 2014. Les droits reversés à la Sacem chaque année représenteraient plusieurs centaines milliers d’euros.

Il va régner un silence de mort dans les rayons. L’enseigne a en effet décidé de ne plus diffuser de musique d’ambiance dans 450 magasins en France. Le but de cette mesure est bien sûr économique : la chaîne de magasins pourrait réduire ses dépenses de plusieurs centaines de milliers d’euros par an.

Des droits de diffusions coûteuxChaque année, la grande distribution verse pas moins de six millions d’euros à la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) pour toutes les musiques diffusées dans ses rayons. L’ambiance sera donc uniquement assurée par des annonces promotionnelles.

Publicité
Un signe de rigueur pour la grande distributionSi cette mesure n’est pas généralisée à l’ensemble du groupe qui compte également Franprix et Leader Price, cette décision montre un signe de prudence économique. A plus forte raison que cette mesure est symbolique pour les clients comme les employés. L’entreprise reste toutefois la seule à avoir pris cette décision tout en précisant qu’elle restait avant tout provisoire.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité