Un homme de 68 ans a récemment été condamné à 18 mois de prison dont 10 avec sursis. Il se faisait passer pour un avocat des plus beaux quartiers de Paris pour se faire livrer gratuitement des caisses de vin et de champignons.

Lundi, le tribunal de Créteil (Val-de-Marne) a condamné un homme de 68 ans à 18 mois de prison dont 10 avec sursis. Agé de 68 ans, cet homme qui se présente comme un comptable à la retraite, a en effet été reconnu coupable d’avoir monté une escroquerie en vue de se faire livrer gratuitement des caisses de vins et de champignons.

Il se faisait livrer à une adresse et facturé à une autreDomicilié à Sucy-en-Brie, ce papy avait élaboré un plan consistant à se faire passer pour un éminent avocat des Champs-Elysées (Paris) et à passer des commandes à des producteurs de vins et de champignons. Il se faisait alors livrer les produits à une adresse sur la plus célèbre avenue du monde et faisait adresser la facture à une autre sur la même avenue. Et quand ensuite les producteurs réclamaient leur dû, ceux-ci se retrouvaient face à un vide. Le faux-avocat poussait même parfois l’escroquerie jusqu’à faire croire à son décès en leur envoyant des faire-part.  Si bien que certains producteurs, en plus de lui faire cadeau des commandes, ont même adressé leurs condoléances à sa famille.

Publicité
Déjà condamné à plusieurs reprisesEn tout, près de 23 producteurs de vins et champagne auraient été trompés par cet homme en trois ans. Le tout, pour un préjudice estimé à plus de 48 000 euros. De son côté, l’escroc a expliqué qu’il ne buvait pas de vin et qu’il ne s’était pas rendu compte de "l’engrenage" dans lequel il se serait pris. Disposant d’une maigre retrait d’à peine 715 euros mensuels, il a assuré qu’il complétait ses revenus en vendant les bouteilles volées à un restaurateur de sa ville. Depuis 1969, cet homme a déjà été condamné 18 fois pour des faits d’escroquerie et d’usurpation de titres.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité