Les corps d'un guide haut-savoyard et de ses deux clients ont été retrouvés ce dimanche au pied de la face nord de l’Aiguille du Midi (Mont-Blanc, Haute-Savoie). Ils avaient entrepris la traversée de la Vallée Blanche.

Le massif du Mont-Blanc (Haute-Savoie) connaît un été particulièrement meurtrier. Cinq jours après le tragique accident ayant coûté la vie à pas moins de six alpinistes vers l'Aiguille d’Argentière, trois nouvelles personnes ont succombé au massif alpin, a rapporté le Dauphiné Libéré. Les corps des trois grimpeurs, un guide de haute montagne issu de la région ainsi que ses deux clients de la région parisienne, ont en effet été retrouvés au pied de la face nord de l'Aiguille du Midi.

Les trois ascensionnistes avaient entrepris la traversée de la Vallée Blanche après avoir passé une nuit au refuge des Cosmiques situé à 3613 mètres. Portés disparus depuis samedi et activement recherchés, les corps des victimes ont été retrouvés dimanche après-midi.

Publicité
Les investigations continuentSelon le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), les alpinistes auraient dévissé et se sont par conséquent écrasés au pied de l'Aiguille du Midi. "La chute de plus de 800 mètres ne leur a laissé aucune chance. Elle remonte au 15 août en fin d’après-midi", ont ils expliqué dans les colonnes du Dauphiné Libéré. "Des investigations sont encore en cours pour déterminer les causes de la chute. Il est possible qu’une corniche de neige ait cédé sous les pas de la cordée empêchant le guide de retenir ses clients", ont-ils par ailleurs précisé.

Vidéo sur le même thème : Mont-Blanc : deux alpinistes et leur guide retrouvés morts

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité