Un groupe de six alpinistes français qui avait entrepris l'ascencion du massif du Mont-Blanc n'avait plus donné de signes de vie depuis mardi soir. Cinq corps ont été découverts ce mercredi 13 août.

Six alpinistes français ont disparu depuis mardi en Haute-Savoie alors qu’ils étaient dans l’ascension vers l’Aiguille d’Argentière (entre la Haute-Savoie et le Valais Suisse). Le groupe, qui comptait un guide expérimenté, participait à un stage de l’Union nationale des centres sportifs de plein air.

Selon France Info, la préfecture de Haute-Savoie devrait prochainement confirmer la découverte de ces cinq corps. L’Aiguille d’Argentière est un somment qui culmine à 3.901 mètres d'altitude. Les mauvaises conditions météorologiques observées hier soir sur le massif pourraient être à l’origine du drame. Le Peloton de Gendarmerie poursuit ses recherches sur place. L’identité des victimes n’a pas été précisée.

Publicité
Cet été est particulièrement meurtrier sur le massif du Mont-Blanc. En effet, selon l'AFP, six alpinistes ont perdu la vie dans le Mont-Blanc entre le 15 et le 30 juillet, dont deux Irlandais, deux Finlandais, un Allemand et un Français.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Alpiniste, Conditions

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité