Le dernier livre de Michel Houellebecq caracole en tête des ventes en France, en Italie et en Allemagne.  Du "jamais vu" selon sa maison d’édition, Flammarion.

Un très grand succès. Des centaines de milliers d’exemplaires de Soumission ont été vendus en Europe en l’espace de quelques semaines. Depuis sa sortie en janvier dernier, le jour de l’attentat à Charlie Hebdo, le dernier livre de Michel Houellebecq s’arrache dans les librairies. A tel point qu’il est même numéro un des ventes en France, mais aussi en Italie et en Allemagne. Selon les chiffres communiqués par son éditeur, Flammarion, 345 000 exemplaires ont été vendus en France et plus de 200 000  en Italie. Quelques 270 000 exemplaires ont par ailleurs été tirés outre-Rhin.

A lire aussi – Charlie Hebdo : "profondément affecté", Michel Houellebecq suspend la promotion de son roman

"Être numéro un des ventes dans trois pays européens en même temps, c'est du jamais vu de mémoire d'éditeur", s’est réjoui son éditeur. "Houellebecq est même passé devant le dernier Umberto Eco en Italie", a-t-il également souligné. "Nous n'avons jamais vu ça", a de son côté reconnu Elisabetta Sgarbi, directrice éditoriale de Bompiani en charge de la diffusion de Soumission en Italie.

"C’est un sondage à l’échelle européenne"

Quant aux raisons de ce succès, elles seraient à chercher du côté du thème abordé par l’auteur. "Ce succès européen confirme, sans porter de jugement sur le roman, l'exceptionnelle capacité de Houellebecq à radiographier la société dans tous ses fantasmes et ses contradictions", a souligné l’écrivain et critique Pierre Assouline. Dans son livre, Michel Houellebecq raconte l’histoire d’une France qui voit un parti musulman remporter l’élection présidentielle en 2022. Aussi, et toujours selon Pierre Assouline, il est "intéressant de voir que sa radiographie toujours aiguë de la société, même si elle n'est pas toujours juste, est reconnue au niveau européen". D’après lui,  "Houellebecq passe pour un meilleur sociologue qu'écrivain: ses livres constituent un meilleur sondage d'opinion que tous les sondages d'opinion dont on nous abreuve. Et là, c'est un sondage à l'échelle européenne".

A lire aussi – Michel Houellebecq : un habitué des polémiques

Publicité
En effet, si Soumission a été taxé d’islamophobie en France, en Allemagne il a été unanimement salué. Même accueil en Italie où l’auteur est perçu comme celui "qui attrape tous les sujets de notre époque", a indiqué Teresa Cremisi, PDG de Flammarion.  

Vidéo sur le même thème : "Soumission", le livre qui fait polémique