Alain-Fabien Delon vient d’être condamné à 5 mois de prison avec sursis par la justice suisse. Jugé pour une fête qui avait mal tourné en juin 2011, où une adolescente avait reçu une balle dans le ventre, c’est finalement la thèse de l’accident qui a été retenue.

© AFP

Alain-Fabien Delon, 19 ans, vient d’être condamné à 5 mois de prison avec sursis par le tribunal des mineurs de Genève pour lésions corporelles graves par négligence. C’est finalement la thèse de l’accident qui a été retenue pour le fils d’Alain Delon. Les faits remontent au 30 juin 2011. L’adolescent avait organisé une fête dans l’appartement de son père à Genève, mais la soirée avait mal tourné quand une jeune fille, touchée au ventre par un tir de balle, avait dû être transportée à l’hôpital dans un état grave. C’est pendant une dispute à propos de l’arme entre Alain-Fabien et l’un de ses invités que le coup de feu serait parti.

Publicité
Un jugement « équilibré »Egalement poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui, le fils de l’acteur a finalement été acquitté sur ce point. Pour Me Alec Reymond, qui a fait part du « soulagement » de son client, le jugement semble « équilibré », rapporte la presse suisse. « Il était urgent pour lui de tourner cette page qui le hante et de naviguer tranquillement vers sa vie d’adulte » a-t-il déclaré. C’est donc le point final de cette affaire « qui pèsera sur le cœur de tous les adolescents », une étape importante essentielle a estimé Me Reymond.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité