Samedi, l’animateur de France 2 a déclaré regretter d’avoir donné la parole à Eric Zemmour pendant cinq ans.

Samedi soir, Laurent Ruquier a déploré le fait d’avoir laissé la parole à Eric Zemmour pendant cinq ans sur le plateau de l’émission qu’il anime On n’est pas couché, rapporte Le Monde. Le polémiste a été chroniqueur dans cette émission de 2006 à 2011.

Lire aussi - Accusations d'antisémitisme : Laurent Ruquier défend Aymeric Caron

L’animateur recevait sur le plateau d’On n’est pas couché le journaliste et écrivain François de Closets qui a estimé : "On ne va pas dire que si le livre d’Eric Zemmour a eu ce succès, c'est parce que tout le monde soutient les thèses d’Eric Zemmour !". Avant d’ajouter : "Vous savez mieux que moi que si ce livre suscite un tel succès c'est parce que ce qu'il dit, on ne l'entend pas (dans les médias), et c'est ce qui intéresse les gens".

"J'ai participé à la banalisation de ces idées-là"

Ce qui a fait réagir le présentateur télé qui a déclaré : "C'est là où je ne suis pas d'accord avec vous. Quand vous dites que le Front national, on l'a trop diabolisé, qu'on a voulu mettre sous le tapis des sujets importants... J'en sais quelque chose... Et je vous le dis très honnêtement : je le regrette, aujourd'hui. Je suis un de ceux qui a donné la parole, toutes les semaines, pendant cinq ans, ici à Eric Zemmour. Comment osez-vous dire qu'on a diabolisé ?". Avant de poursuivre sous les applaudissements du public:

Publicité
"Je suis en train de me rendre compte que j'ai participé à la banalisation de ces idées-là". "Je ne veux surtout pas qu'on me dise que les gens de gauche ont diabolisé et caché les sujets et que c'est ça qui a fait monter le Front National. Il n'y a pas plus médiatisé qu’Eric Zemmour ! Comment osez-vous dire qu'aujourd'hui on n'entend pas ces thèses ? ", s’est-il ensuite exclamé.

 Sa prise de conscience, qui n’a pas été coupée au montage, a également fait l’objet d’un post sur le compte Twitter officiel de l’émission.