La tombe de Claude François a été vandalisée dans la nuit de vendredi, au cimetière de Dannemois, dans l'Essonne. Sa famille a fait savoir qu'elle comptait déposer plainte.

Près de quatre à cinq plaques commémoratives cassées, des gerbes renversées, des fleurs arrachées, telle a été la triste découverte des personnes qui venaient se recueillir près de la tombe de Claude François samedi à Dannemois (Essonne). Si la tombe en elle-même n'a pas été dégradée, la famille de l’ex-vedette a tout de même décidé de déposer plainte suite au saccage. "Claude François Junior m'a contacté ce matin (dimanche). Il va nous donner pouvoir pour déposer plainte. Nous le ferons mardi ou mercredi", a indiqué Julien Lescure, qui exploite avec ses parents le moulin de Dannemois, l’ancienne demeure de Claude François, devenue un musée. La bâtisse, datée du XIIe, était un véritable havre de paix pour l’ex-chanteur qui s'y arrêtait entre deux tournées.

Publicité
Du sang et des empreintes retrouvés sur le lieu du saccageDes traces de sang et des empreintes ont été découvertspar les gendarmes sur l’une des plaques commémoratives. Si les traces de sang n’appartiendraient qu’à une seule et même personne qui se serait coupée avec l’une des plaques, les gendarmes ne savent pas pour le moment combien d’individus ont participé au saccage. Il y a tout juste une semaine, les fans de Claude François s’étaient réunis près de sa tombe pour commémorer le 35e anniversaire de sa mort.

©capture d'écran JT TF1 week-end

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité