Avec ses 77 kilos, elle serait aujourd’hui considérée en surpoids. Elsie Scheel a pourtant été élue femme idéale en 1912 par un jury de scientifiques, qui voyaient dans ses mensurations l’incarnation de la perfection. Les canons de beauté ont décidément bien changé… 

Publicité

Karl Lagerfeld se serait certainement étranglé en voyant Elsie Scheel et sa taille 42 sonner à la porte de la maison Chanel. Car si les mannequins filiformes que l’on voit aujourd’hui défiler sur les podiums sont censés incarner un idéal de beauté, le moins qu’on puisse dire c’est que les goûts en matière de féminité étaient nettement différents en 1912. Avec 77,5 kg pour 1m76, Elsie Scheel avait été élue femme idéale grâce à ses mensurations jugées parfaites. Et ce n’est pas la Geneviève de Fontenay de l’époque qui le dit, c’est un jury de très sérieux scientifiques de l’Université de Cornell.

Choisie parmi 400 candidates, la jeune femme a remporté tous les suffrages pour une bonne raison : elle avait les mêmes mensurations que la célèbre Vénus de Milo. Les journaux de l’époque, comme le quotidien britannique The Star, ou encore le New York Times, la décrivaient comme étant le « spécimen le plus proche de la perfection physique de la femme ».

Aujourd’hui, les femmes doivent certes avoir des formes, des hanches, des fesses et de la poitrine, mais aussi et surtout être suffisamment minces pour se glisser dans une taille 34. Bien loin de la taille 40-42 qui devait être celle de Mademoiselle Scheel donc. On notera aussi qu’avec de telles mensurations, Elsie Scheel serait certainement aujourd’hui considérée comme étant en surpoids, puisque son IMC (indice de masse corporelle) était de plus de 25, soit au-delà de la « normale » selon l’OMS. A quoi ressemblera la femme idéale de 2112 ? Les paris sont ouverts… 

Ailleurs sur le web

Publiez votre commentaire

6 commentaires

Taille 34, n'importe quoi...

Portrait de patrickR2

 patrickR2

Taille 34, n'importe quoi... Je me vois certainement avec une femme 1m75 à plus 1m80 et ayant une taille 34. Il faut être totalement abruti pour essayer de faire croire que c'est un critère de beauté et ce n'est certainement pas les grands couturiers qui pourront dire le contraire eux qui sont tous PD ou gouines (bientôt ils (elles) pourront se marier entre eux), qui n'ont absolument rien à faire de la femme si ce n'est comme porte-manteau sur pattes et rien de plus. Les mannequins ne sont pas des femmes au sens propre du terme, ce ne sont que des enfants qui continuent de vivre leur rêve de petite fille, c'est à dire jouer à la poupée et s'amuser à défiler en jouant aux belles et le pire c'est qu'elles finissent par croire qu'elle le sont. Dans ces porte-manteaux à pattes il n'y a guère que le visage qui est à peu près correct (lié à la jeunesse), le corps est horrible, filiforme, ne ressemblant à rien d'adulte voir de regardable... Elles ressemblent à des gamines de 12ans mal foutue en pleine croissance. Du grand n'importe quoi et le pire beaucoup de femmes croient que c'est ça un "canon" de beauté, et je pense d'ailleurs qu'il n'y a qu'elles pour le croire... Personnellement je ne connais pas un seul homme trouvant ce genre d'individu belle... Quant à 1912 ils étaient certainement plus réalistes, mais bon des scientifiques (vieux, barbus et moitiés miros) comme jury c'est amusant et sans intérêt... 

Votez pour ce commentaire: 

cette femme avait un IMC de

Portrait de domikado18

 cette femme avait un IMC de 24.8 ce qui n'est pas au dessus de la norme, c'est une corpulence "normale" encore de nos jours ! encore un article qui stigmatise tout ce qui ne rentre pas dans un 34... ce qui à moi, me parait anormal puisqu'un 34 correspond plutot a une stature de fillette de 10/12 ans, et qu'une femme adulte se "glisse dans un 34" me parait tout à fait anormal !... une femme d'aujourd'hui (je ne parle pas de mannequins anorexiques) est totalement normale en s'habillant entre le 38 et le 44,

Votez pour ce commentaire: 

Donc, mesdames, si vous vous

Portrait de mag18

La cravate ne sert qu'à rassurer celui qui la porte, de la place qu'il s'octroie dans la société

Donc, mesdames, si vous vous trouvez trop grassouillettes, dites vous que vous avez juste un siècle de retard sur la mode !!!

Votez pour ce commentaire: 

comme la grande majorité des

Portrait de vivianefrance

viviane

comme la grande majorité des couturiers actuels sont homos ...leur gout de l'androgyne .. semble logique mais loin de la féminité

Votez pour ce commentaire: 

Formidable ! Si je vivais en

Portrait de francmarc851

Formidable ! Si je vivais en 1912, j'aurais la taille mannequin. Je trouve inadmissible que l'on ait comme référence des filles haricots verts, des tas d'os, qui ne correspondent absolument pas à la majorité des femmes. Quand est-ce qu'un créateur de mode intelligent va-t-il se décider à mettre en valeur les femmes normales et non ces êtres squelettiques ?

 

Votez pour ce commentaire: 

et en 2080 ?? a ce rythme là

Portrait de danyb77

 danyb77

 

 et en 2080  ?? a ce rythme là ce ne seront plus les couturiers "éffeminés " qui dicteront leurs lois mais les pédophiles ....  dans quel monde vivont nous ? 

Votez pour ce commentaire: 

Publicité