Closer crée une nouvelle polémique autour du prétendu couple Hollande-Gayet en annonçant ce vendredi que l’actrice profiterait du service de sécurité du président de la République. Plus de détails.

Nouveau scandale en vue à l’Elysée. Un peu plus d’un an après que Closer a révélé la supposée idylle entre François Hollande et Julie Gayet, le magazine people révèle cette semaine quelques-uns des privilèges dont jouirait l’actrice. L’hebdomadaire rapporte en effet que les fonctionnaires de police chargés de protéger le président de la République s’occuperaient également de la sécurité de sa compagne.Et pour donner du poids à ses révélations, Closer a également publié des photos. Prises lors d’un déplacement de Julie Gayet le 5 février dernier à Rennes pour assister au tournage d’un film qu’elle produit, celles-ci montrent l’actrice aux côtés de Michel M., l’un  des officiers du chef de l’Etat.

A lire aussi  -Devant les gendarmes, Julie Gayet se serait présentée comme la "fiancée du président"

Le même agent qui leur apportait les croissants

Agé de 53 ans, cet homme fait partie de ce que l’on appelle les trois "sièges" du chef de l'Etat. En d’autres termes, il est l’un des trois hommes habilités à s’asseoir à côté du président de la République lors de ses déplacements dans son véhicule officiel. Ironie de la situation : cet homme serait également celui qui avait été photographié il y a un an en train d’apporter des croissants à François Hollande et Julie Gayet dans l’appartement parisien où ils se retrouvaient secrètement. "Depuis la publication des photos de Closer, où on les voit apporter un sachet de croissants rue du Cirque au petit matin, ils savent qu’ils n’ont pas intérêt à me croiser", a d’ailleurs écrit Valérie Trierweiler dans Merci pour ce moment à propos de ses relations avec les trois "sièges" de François Hollande juste après la sortie du fameux numéro de Closer en janvier 2013.

Julie Gayet a "tous les attributs" d’une Première dame

A lire aussi –Julie Gayet : la Première dame… de l’ombre

Publicité
Si elles accréditent un peu plus le secret de polichinelle qui entoure la prétendue liaison entre François Hollande et Julie Gayet, les dernières révélations du magazine people tendent également à démontrer que l’actrice est en quelque sorte devenue la Première dame.  "Elle en a tous les attributs", estime même l’hebdomadaire à propos du fait qu’elle profite d’un service de sécurité normalement réservé au président et financé par l’Etat.

Vidéo sur le même thème : Julie Gayet parle de François Hollande