Alors que deux syndicats de contrôleurs aériens ont déposé un préavis de grève ce jeudi 10 octobre, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de réduire entre 10% et 30% leur programme de vols pour cette journée. Le point sur les perturbations à prévoir.

©AFP

Des centaines de vols vont être annulés ce jeudi 10 octobre en France. Suite à l’annonce d’un préavis de grève des deux principaux syndicats de contrôleurs aériens (Unsa-Icna et SPAC-CFDT) pour protester contre un projet de réforme initié par la Commission européenne, le trafic sera fortement perturbé dans le ciel et de nombreux avions vont rester sur le tarmac. De son côté, la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a pris des mesures pour éviter une cacophonie dans les aérogares. Les compagnies aériennes ont ainsi été invitées à réduire de 30% leur programme de vols entre 6 heures et 14 heures, et de 10% jusqu’à 20 heures. Quant aux passagers, la DGAC leur conseille de se renseigner ou de contacter leur compagnie aérienne avant de se rendre à l’aéroport. "Les principales perturbations impacteront les vols en provenance ou à destination du sud de la France, de l'Espagne, du Portugal et du Maghreb", a-t-elle par ailleurs prévenu.

Les vols à destination du Sud particulièrement affectésAlors qu’à Orly les trois quarts des destinations sont méridionales (pourtour Méditerranéen, Afrique et Maghreb), les compagnies aériennes pourraient bien supprimer 30% de leurs vols allant sur ces destinations. Ces suppressions ne devaient toutefois avoir lieu qu’en matinée. A Roissy, les destinations du Sud devraient, elles aussi, être particulièrement touchées par ces annulations. Tandis qu’à Beauvais, seuls 15% de l’ensemble des vols (toutes destinations confondues) devraient être supprimés.

Publicité
Les syndicats en grève s’opposent à la création d’un "ciel unique" voulu par la Commission européenne et qui a pour principal objectif de lutter contre l’encombrement de l’espace aérien et ce, en séparant notamment les autorités nationales de surveillance et leurs régulateurs, les organisations de contrôle de la circulation aérienne.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité