Le président de la République s’est rendu en invité surprise à la finale du trophée d’improvisation organisé par Jamel Debbouze ce lundi, à Paris. François Hollande était accompagné de deux de ses ministres.

©Capture d'écran Twitter @Europe1

François Hollande a honoré sa promesse faite il y a trois mois à Jamel Debbouze en assistant ce lundi à la finale du Trophée national inter-collèges de matchs d'improvisation, au théâtre le Comedia, à Paris. La finale du concours était organisée par l’humouriste.

Alors que la visite n’était pas inscrite à l’agenda officiel du président, les 450 collégiens et le public présent ont eu la surprise de voir François Hollande s’installer au quatrième rang du théâtre. Les ministres de l'Education nationale et de la culture, Benoit Hamon et Aurélie Filippetti, faisaient également partie de la délégation.

Ainsi que le précise RTL, la visite du chef de l’Etat n’était pas totalement inattendue pour les organisateurs. En effet, François Hollande avait déjà assisté à un match d’improvisation théâtrale à Trappes, le 7 février dernier, au cours duquel il avait promis au comédien de venir voir la finale. Selon la radio, les équipes de l’Elysée ont tout de même hésité jusqu’au dernier moment à annuler cette visite mais le président y tenait apparemment beaucoup.

"J'ai voulu que mon quinquennat tourne autour de la jeunesse. Vous êtes capables de réaliser l’excellence", a déclaré François Hollande lors de la remise des trophées,

Publicité
Son déplacement n’a évidemment pas manqué de susciter certaines réaction. En effet, l’ex candidate à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, a moqué la présence du chef de l’Etat en déclarant sur Twitter : "Hollande est passé aujourd’hui à la finale du concours d'improvisation: avec ce qu'on a vu depuis 2 ans, il aurait mérité de la gagner !".

De son côté, la ministre de la culture Aurélie Filippetti s’est réjouie de la présence du président à cette finale par un tweet.

 Selon BFMTV, l’Elysée a su utiliser cette visite en territoire ami pour réaliser un reportage en vidéo d’une visite présidentielle sans encombre.

Vidéo sur le même thème : Jamel Debbouze: "Oui, François Hollande a été touché" par le film "La marche" - 06/11

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité