Les seins nus et accompagnés du slogan "pas de demande, pas d'offre" gravé sur le torse, les activistes Femen posent dans les rues parisiennes pour mener leur campagne contre la prostitution mais surtout pour la pénalisation des clients. Avec cette campagne choc, les Femen espèrent sensibiliser l'opinion sur la réalité de la prostitution et responsabiliser les clients. 

"Pas de demande, pas d'offre" : la nouvelle campagne anti-prostitution des Femen

Publiez votre commentaire

4 commentaires

Pas de client, pas de

Portrait de mycki

Pas de client, pas de commerce ! On devrait apliquer ça au tabac, à la drogue... ça marcherait sûrement mieux que la prohibition ou l'augmentation des taxes.

Votez pour ce commentaire: 

et surtout:pas d'offres,pas

Portrait de Kronprinz

et surtout:pas d'offres,pas de demandes  !

pauvres pouffiasses!alors que leur porte-parole est une pute !

Votez pour ce commentaire: 

Ne vous méprenez pas : c'est

Portrait de mycki

Ne vous méprenez pas : c'est lorsqu'il n'y a plus de marché qu'il n'y a plus de client, pas l'inverse ! La prohibition ne fait que créer des économies parallèles (marché noir, mafia...). Lorsqu'il y a des clients, il se trouve toujours des gens pour prendre le risque de fournir de la "marchandise".

Votez pour ce commentaire: 

go to Kiev and shut up !! Il

Portrait de Valetou

valetou

go to Kiev and shut up !! Il y a des nouvelles autrement plus intéressantes et moins provocantes sans construction !! Leur seul but ce sont les aides du gouvernement français. Nos impots quoi !

Votez pour ce commentaire: 

Publicité