Près de 156.000 euros en billets de 500 ont été découverts sous le lit d’un retraité décédé il y a quelques jours à Montpellier (Hérault). Cet argent serait le fruit d’une vaste escroquerie à l’assurance-vieillesse.

Il s’était fait un joli petit bas de laine. Un retraité âgé de 61 ans décédé mi-août à Montpellier (Hérault) avait en effet caché 156.000 euros sous son canapé-lit. Une coquette somme composée uniquement de billets de 500 euros et qui a été découverte par les trois sœurs du défunt. D’après une source policière, les trois femmes seraient venues d’Algérie pour vider l’appartement de leur frère. Et c’est en cherchant à déplacer le sofa convertible qu’elles auraient fait cette incroyable découverte.

Le père était à l’origine de cette escroquerieCar cet argent n’était pas le fruit d’un dur labeur mais celui d’une vaste escroquerie lancée il y a plusieurs années par le défunt et son père. En 1995, les deux hommes ont en effet mis en place une supercherie afin de se faire verser des indemnités auxquelles ils n’avaient pas droit par l’assurance-vieillesse. Et alors que le père du retraité est décédé à l’âge de 80 ans, celui-ci aurait poursuivi l’escroquerie en se servant de son identité. Les trois sœurs auraient même trouvé un carte Vitale et une carte bancaire en cours de validité au nom de leur père.

Publicité
D’après les premiers éléments recueillis, leur frère se faisait verser les indemnités chaque mois sur un compte bancaire au nom du père et allait ensuite les retirer au distributeur avec la carte bleue de ce dernier.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité