Une enquête préliminaire a récemment été ouverte par le parquet de Paris contre l’humoriste Dieudonné pour "apologie d’actes de terrorisme".

Enième ennui avec la justice pour Dieudonné. Selon RTL, une enquête préliminaire a récemment été ouverte par le parquet de Paris pour "apologie de terrorisme".L'enquête a été confiée à la Brigade de répression de délinquance aux personnes (BRDP) de la police judiciaire parisienne, précise la radio.

L’enquête a été ouverte suite à la diffusion sur Internet, en août dernier, d’une vidéo de l’ex-comparse d’Elie Semoun intitulée "Feu Foley". Dans celle-ci, Dieudonné commente l’assassinat du journaliste américain James Foley par les jihadistes de l’Etat islamique.

Le comédien controversé compare la mort du reporter à celle de Saddam Hussein ou de Kadhafi, qui n’ont jamais ému "la mafia des Rothschild", détaille RTL. Il ajoute que "la décapitation symbolise le progrès, l’accès à la civilisation".

En février dernier, Dieudonné avait déjà été condamné à retirer d’Internet deux séquences d’une de ses nombreuses vidéos pour "contestation de crimes contre l'humanité, diffamation raciale, provocation à la haine raciale et injure publique".

Au mois de juin, une enquête préliminaire avait également été ouverte par le parquet de Paris. L’ex-acteur était soupçonné de travail dissimulé au sein des deux sociétés qui produisent ses spectacles et ses DVD, rappelle Le Parisien.

Publicité
Trois autres enquêtes sont en outre toujours en cours au tribunal de grande instance de Paris : "l'une pour fraude fiscale, une autre pour organisation d'insolvabilité et une troisième pour avoir lancé un appel aux dons sur Internet dans le but de régler ses amendes, ce que la loi interdit", précise le quotidien francilien

 > Vidéo sur le même thème : la lettre d'Elie Semoun à Dieudonné sur Canal+

Publicité
Publicité