Valérie Trierweiler ne sera pas l’unique ex-Première dame à marquer cette rentrée littéraire. Carla Bruni-Sarkozy en fera elle aussi partie en tant qu’héroïne d’un roman à clés. Plus de détails.

Carla Bruni-Sarkozy débarque elle aussi dans cette rentrée littéraire. Moins d’une semaine après la sortie de Merci pour ce moment écrit par Valérie Trierweiler, c’est au tour de l’épouse de Nicolas Sarkozy de faire son arrivée dans les rayons des librairies. Elle ne sera cependant pas auteure, mais héroïne. Patrick Besson a en effet décidé de lui consacrer une vraie-fausse biographie. Paru aux éditions du Rocher, l’ouvrage raconte les aventures d’une dénommée Clara Bruti, veuve d’un ancien président de la Ve République et qui, après la guerre mondiale qui a sévi entre 2039 et 2045, souffre de la maladie d’Alzheimer. On vous laisse apprécier les similitudes entre le personnage principal et l’ex-locataire de l’Elysée.

Publicité
"C’est un brûlot, une bombe""J’avais signé chez Plon pour une bio de Carla Bruni. Et puis je me suis rendu compte qu’il ne lui était rien arrivé : elle a défilé, puis elle a chanté, puis elle a épousé un président. C’est complètement banal", a expliqué l’auteur au Courrier Picard à propos du choix d’une vraie-fausse biographie. "BHL, les Enthoven, Sarko ou Bruni sont clownesques. Ils sont au cœur du cirque médiatique. On peut donc en rire. Pris un à un je les aime bien tous", a-t-il également assuré, faisant référence au choix des personnages de son roman qui ressemblent à ces personnalités. "Ce que je déteste, c’est leur obstination à envahir l’espace (…) Finalement, mon livre est très politique. C’est un brûlot, une bombe, un objet non-identifié", a conclu Patrick Besson.

Vidéo : Carla Bruni agacée par les questions de Patrick Cohen

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité