Valérie Trierweiler : les raisons de lire son livre… ou pasAFP
Valérie Trierweiler a fait un véritable carton cette semaine avec la sortie de son livre "Merci pour ce moment", lequel s’est vendu à 50 000 exemplaires le jour-même de sa sortie. Planet.fr fait le point sur les raisons que l’on a, ou pas, de lire ce livre qui fait tant jaser.

Qu’il plaise ou déplaise, une chose est sûre : Merci pour ce moment ne laisse personne indifférent. Après avoir vampirisé l’actualité française avant-même sa parution, ses exemplaires s’arrachent désormais en librairie. Plusieurs points de vente ont été en rupture le jour de sa sortie et des listes d’attente ont été créées en attendant les arrivages. Des petits malins proposent même de revendre leur exemplaire sur Internet jusqu’à trois fois plus cher. Face à tant de difficultés, certains lecteurs ne reculent pas. Oui, ils ont envie de lire ce livre et ils attendront le temps qu’il faudra. Ces derniers mettent notamment en avant le fait que ce livre est un best-seller et qu’à ce titre il mérite que l’on s’y intéresse. Une question de curiosité, peut-être même de culture générale.

A lire aussi –Valérie Trierweiler : son livre est déjà un best-seller

Découvrir la face cachée de François Hollande ?
Pour eux, ce livre est aussi l’occasion d’en savoir plus sur le président de la République. En le lisant, sans doute espèrent-ils mieux comprendre ce personnage. Attention toutefois : il ne faut pas oublier que ce livre est l’œuvre d’une femme trompée qui, même si elle assure que son récit est sans tabou ni mensonge, masque à peine son désir de vengeance. D’autre part, et même sous couvert de vouloir mieux appréhender la personnalité de celui qui tient actuellement les rênes du pays, les lecteurs, en faisant le choix de ce livre, s’aventurent dans la l’intimité d’un couple. Valérie Trierweiler les entraînent en effet au cœur des neuf années qu’elle a passées à François Hollande.

Publicité
Publicité

A lire aussi -Le portrait peu flatteur que Trierweiler peint de Hollande dans son livre

A la limite du voyeurisme ?
Et c’est justement là ce qui distingue les potentiels lecteurs de ce livre de ses détracteurs. Les premiers ne s’offusquent pas du grand déballage que leur offre l’ex-Première dame tandis que les seconds crient au manque de pudeur, au voyeurisme. Ne frôlent-on pas le manque de respect en cautionnant ce genre d’écrits ? Peut-on tout croire ? Certains propos n’ont-ils pas été sortis de leur contexte ?

Au-delà du contenu de ce livre, c’est également la manière dont il est présenté qui déplaît à certains. Merci pour le moment a en effet été préparé dans le plus grand secret – il a été imprimé en Allemagne – afin de lui assurer un effet "bombe". Des bonnes feuilles ont ensuite été publiées dans Paris Match, le magazine qui emploie Valérie Tierweiler, la veille de la sortie officielle du livre pour mettre l’eau à la bouche. Ne pas le lire s’apparente ainsi à une manière de refuser tout ce tapage marketing. C’est également dire que l’on ne cautionne pas le mélange effectué par l’ex-du président laquelle mêle sentiments privés et opinions politiques.

"Les premiers extraits sortis dans la presse montrent un président cassant, déshumanisé mais d’autres passages décrivent aussi toute l’admiration que j’ai pour lui", a de son côté regretté l’auteure dès mercredi soir au micro de RTL. Ses regrets devraient cependant être atténués par le pactole que son livre promet de lui rapporter. Si les 200 000  exemplaires qui ont été tirés se vendent, elle pourrait empocher plus de 600 000 euros, croit savoir Le Figaro. Et avec 50 000 livres vendus rien que le premier jour, cela semble (très) bien parti.

A lire aussi  -Livre de Trierweiler : une juteuse affaire pour l'ex du président !

Vidéo sur le même thème - La rentrée de Hollande compliquée par la sortie du livre de Trierweiler