C'est une découverte étonnante. Un satellite de la Nasa révèle des pics saisonniers d'émissions de dioxyde de carbone (CO2) autour du globe et l'accroissement des niveaux de polluants qui contribuent au réchauffement planétaire. Les résultats de cinq études publiées, jeudi 12 octobre,..

C'est une découverte étonnante. Un satellite de la Nasa révèle des pics saisonniers d'émissions de dioxyde de carbone (CO2) autour du globe et l'accroissement des niveaux de polluants qui contribuent au réchauffement planétaire. Les résultats de cinq études publiées, jeudi 12 octobre, dans la revue Science sont basés sur des données recueillies par le satellite "Orbiting Carbon Observatory-2" ou OCO-2, lancé par l'agence spatiale américaine en 2014.

L'objectif de ce programme est d'examiner la circulation et l'évolution dans l'atmosphère du CO2 produit par la combustion des énergies fossiles. "Ces données révèlent un changement surprenant du cycle du carbone dans l'hémisphère nord selon les saisons avec notamment une nette augmentation du CO2 dans l'atmosphère au printemps provenant de la végétation terrestre", pointe une de ces recherches.

Production minimale de CO2 en hiver

Publicité
"Mais pendant l'hiver, la production de CO2 par les plantes est minimale tandis que la décomposition des végétaux alimente la production de CO2 quand les températures se réchauffent. Et cela combiné aux émissions continuelles provenant de la combustion du charbon et des...
Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :