Six personnes, cinq hommes et une femme, ont été interpellées à Nantes et placées en garde à vue vendredi 10 novembre, alors qu'elles occupaient illégalement l'habitation d'une personne âgée partie en maison de retraite. Selon les éléments de l'enquête, ils vivaient dans cette maison..

Six personnes, cinq hommes et une femme, ont été interpellées à Nantes et placées en garde à vue vendredi 10 novembre, alors qu'elles occupaient illégalement l'habitation d'une personne âgée partie en maison de retraite. Selon les éléments de l'enquête, ils vivaient dans cette maison depuis un mois, rapporte France Bleu Loire Océan.

Obligation de quitter le territoire

C'est une voisine qui s'est aperçue que la porte du garage avait été forcée. L'association qui s'occupe de gérer les biens de la retraitée a envoyé quelqu'un sur place avec un serrurier. Ils n'ont rien constaté. Mais vendredi 10 novembre, l'association est repassée au domicile de la personne âgée et a entendu du bruit à l'intérieur.

Publicité
Les six personnes, trois Tunisiens, un Algérien, un Belge et une Française, âgées de 20 à 31 ans, vivaient dans la maison en toute illégalité. Elles se servaient de la vaisselle, entassaient à l'intérieur leur mégots et leurs sacs poubelles, et consommaient l'eau, le gaz et électricité, les compteurs n'ayant pas été coupés. L'un de ces individus faisait l'objet d'une obligation à quitter le territoire français.
Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :