L’accord sur le nucléaire iranien est l’objet de toutes les tractations ce week-end. Face à l’affrontement entre la position de Trump et..

Publicité
L’accord sur le nucléaire iranien est l’objet de toutes les tractations ce week-end. Face à l’affrontement entre la position de Trump et celle de l'Iran qui refuse toute modification de l'accord nucléaire, le président français se veut le garant du respect du texte signé. Le président français Emmanuel Macron a défendu samedi le «nécessaire respect par toutes les parties» de l'accord sur le nucléaire iranien, dans un entretien téléphonique avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui l'exhortait à «revoir» cet accord. Les deux hommes ont également «indiqué la nécessité de travailler sur le volet balistique et sur les activités régionales de l'Iran, comme la France l'a proposé depuis septembre 2017».L'Iran a en effet réaffirmé son refus de toute modification de l'accord nucléaire conclu avec les grandes puissances, en réaction à l'ultimatum du président américain Donald Trump qui a exigé un durcissement des conditions de cet accord. Son allié russe a estimé pour sa part qu'en sortant de l'accord historique sur le nucléaire conclu en 2015 à Vienne entre le groupe 5+1 (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie) et l'Iran, Washington ferait un «très mauvais calcul». LIRE AUSSI Trump veut durcir l'accord sur le nucléaire iranien sans en sortirLe président américain a confirmé vendredi la suspension des sanctions économiques contre l'Iran, levées dans le cadre de l'accord, mais la... > Lire la suite sur Le Parisien
Recevoir la newsletter quotidienne du Parisien

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité