Les éléphants d'Afrique changent leurs habitudes pour échapper à leurs prédateurs humains : les braconniers. Animaux diurnes, ils ont appris, dans les zones les plus exposées à cette menace, à se déplacer et à se nourrir la nuit pour mieux se cacher le jour, révèle une étude..

Les éléphants d'Afrique changent leurs habitudes pour échapper à leurs prédateurs humains : les braconniers. Animaux diurnes, ils ont appris, dans les zones les plus exposées à cette menace, à se déplacer et à se nourrir la nuit pour mieux se cacher le jour, révèle une étude dévoilée mercredi 13 septembre.

L'organisation de protection des animaux Save The Elephants et l'Université de Twente (Pays-Bas) s'est appuyée sur des données recueillies sur 28 femelles et 32 mâles, tous équipés de colliers GPS entre 2002 et 2012 dans le Nord du Kenya.

Un comportement plus marqué chez les femelles avec leurs petits

Publicité
Pour étudier la modification du comportement des éléphants face au danger représenté par les braconniers qui convoitent leurs défenses en ivoire, les scientifiques de Save The Elephants ont établi un ratio permettant de mesurer l'activité de l'animal la nuit par rapport à celle de jour. "Notre hypothèse est que le braconnage représente clairement un risque diurne", expliquent-ils dans leur étude publiée dans Ecological Indicators.

Enfin, ils se sont focalisés sur deux périodes. Pendant la première, de 2002 à 2009, le niveau de braconnage était...

Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :