Donald Trump va demander lundi à son représentant au Commerce de lancer une enquête sur les pratiques chinoises en matière de propriété intellectuelle

Les faits : Donald Trump augmente la pression sur Pékin en s’attaquant ce lundi au dossier de la propriété intellectuelle, au moment où la crise nord-coréenne complique déjà les relations entre les deux pays.

Le président américain veut demander dans un mémorandum au représentant pour le Commerce américain (USTR), Robert Lighthizer, d’étudier s’il y a lieu d’ouvrir une enquête sur les transferts de propriété intellectuelle imposés par les autorités chinoises aux entreprises américaines. L’ouverture d’une enquête au titre de l’article 301 du Trade Act de 1974 permet au président d’imposer unilatéralement des tarifs douaniers afin de protéger les industries américaines.

Publicité
Relations tendues entre les deux pays. Attendue au début du mois, la décision a été reportée pour permettre à la Maison-Blanche de poursuivre ses pressions sur la Chine, en vue d’une plus grande participation de Pékin à la résolution des tensions avec la Corée du Nord. Selon Politico, le niveau de détail de l’annonce prévue lundi par Donald Trump reste incertain, mais les responsables anticipent l’ouverture d’une enquête par le représentant au Commerce,...
Lire la suite sur L'Opinion

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :