Emmanuel Macron a renoué avec la tradition des vœux à la presse délaissée par François Hollande. Le chef de l'Etat a prononcé un discours, mercredi 3 janvier, de plus de trente minutes uniquement dédié aux enjeux de la presse, sans l'habituel jeu de questions-réponses. Voici les..

Emmanuel Macron a renoué avec la tradition des vœux à la presse délaissée par François Hollande. Le chef de l'Etat a prononcé un discours, mercredi 3 janvier, de plus de trente minutes uniquement dédié aux enjeux de la presse, sans l'habituel jeu de questions-réponses. Voici les principales annonces du chef de l'Etat.

Un poste spécial à la protection des journalistes à l'ONU

Emmanuel Macron a rappelé qu'il a plaidé, lors de son intervention à l'Assemblée générale des Nations unies en septembre, pour "la création d'un poste de représentant spécial du secrétaire général à la protection des journalistes". Cette requête a été accueillie favorablement par António Guterres, le secrétaire général de l'ONU, a ajouté le chef de l'Etat. Une mission pour installer ce poste a déjà été mise en place.

Une loi pour lutter contre les "fake news"

Publicité
Emmanuel Macron a annoncé vouloir "faire évoluer le dispositif juridique pour protéger la vie démocratique des fausses nouvelles". Une loi pour renforcer le contrôle sur internet en "période électorale" devrait donc prochainement être déposé, a annoncé le chef de l'Etat.

Dans ses grandes lignes, la nouvelle... > Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité