Le club d'Amiens n'écope d'aucune sanction disciplinaire de la part de la Ligue de football professionnel pour l'accident survenu au stade de la Licorne en plein match contre Lille, le 30 septembre, lors de la 8e journée de Ligue 1. La LFP a annoncé sa décision, jeudi 9 novembre.

Le club d'Amiens n'écope d'aucune sanction disciplinaire de la part de la Ligue de football professionnel pour l'accident survenu au stade de la Licorne en plein match contre Lille, le 30 septembre, lors de la 8e journée de Ligue 1. La LFP a annoncé sa décision, jeudi 9 novembre.

L'effondrement d'une barrière contre laquelle s'étaient pressés les supporters lillois à la 16e minute pour fêter le but de leur équipe avait fait 29 blessés. Le match avait dû être interrompu. La LFP n'a pas précisé quand il doit être rejoué.

 

"Anomalies" et travaux de sécurisation

 

La justice s'est également saisie du dossier. Le 13 octobre, le procureur de la République Alexandre de Bosschère, avait indiqué que "les premières constatations effectuées par l'expert et les enquêteurs ont révélé des anomalies dans les modalités de fixation de la barrière métallique dégradée".

Publicité
Depuis, des travaux de sécurisation ont été entrepris. Ils doivent s'achever le 14 novembre, trois jours avant le prochain match d'Amiens à domicile, face au champion en titre Monaco, pour la 13e journée de Ligue 1.

 

 

Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :