Où l'on apprend que les députés vivent dans des conditions "indignes" (selon le questeur de l'Assemblée nationale).

Au menu du réveil politique

Un nouveau dossier Balkany sur le bureau de la Justice ; Le premier questeur de l'Assemblée nationale dénonce les conditions de vie "indignes" des parlementaires ; Qui connaît les ministres du gouvernement Philippe ? Pas grand monde ; Emmanuel Macron toujours aphone sur le sujet des violences sexuelles contre les femmes.

 Le Balkany du jour : des "doutes" sur sa déclaration

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a annoncé jeudi 9 novembre avoir saisi la justice à propos des déclarations de patrimoine des ex-députés Patrick Balkany et François-Xavier Villain.

Elle a un "doute sérieux" quant à "l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité" des déclarations de situation patrimoniales de fin de mandat établies fin 2016 par Patrick Balkany (alors député LR des Hauts-de-Seine) et François-Xavier Villain (député DLF, puis UDI) du Nord.

L'étau se resserre autour du couple Balkany, déjà soupçonné d'avoir dissimulé plusieurs millions d'euros au fisc : le parquet national financier avait demandé en juillet leur renvoi en correctionnelle

"Il avait des espèces dans son peignoir" : les parties de cache-cash des Balkany

 Les députés et leurs conditions de vie "indignes"

Publicité
Attention, ça dénonce. Le premier questeur de l'Assemblée nationale Florian Bachelier (député de la Moselle), qui s'était fait recadrer par ses camarades LREM après avoir proposé que les députés soient logés en... > Lire la suite sur L'Obs
Recevez gratuitement la newsletter quotidienne d’information de L'OBS

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité