Il est arrivé au PSG le 3 août et, depuis, on ne parle plus que de chiffres. La facture de son transfert (222 millions d'euros), son salaire (100 000 euros par jour), son rendement exceptionnel (5 buts et 5 passes décisives en à peine six matchs). Les politiques ont déjà glosé sur sa..

Il est arrivé au PSG le 3 août et, depuis, on ne parle plus que de chiffres. La facture de son transfert (222 millions d'euros), son salaire (100 000 euros par jour), son rendement exceptionnel (5 buts et 5 passes décisives en à peine six matchs). Les politiques ont déjà glosé sur sa feuille d'impôts, une restauratrice de Vincennes a concocté un burger à son nom à base de pain vert...

Point de départ de toute cette hystérie : Neymar Jr, un Brésilien de 25 ans qui sent derrière lui la pression de 200 millions de compatriotes. Avant le choc au sommet de la Ligue des champions PSG-Bayern Munich, mercredi 27 septembre, retour sur la folie Neymar. Au sens littéral.

 

Neymarzetes et Maria-Chuteiras

 

Publicité
Au Brésil, Neymar est un phénomène de précocité : premier contrat pro à 13 ans, titulaire en club à 17, appelé en sélection à 18, âge auquel les grands clubs européens lui font une cour assidue. Il n'y a pas que le Real Madrid ou Chelsea qui cherchent à taper dans l'œil du phénomène.

Des milliers de jeunes filles, venues des grandes villes ou de la campagne, s'organisent sur les réseaux sociaux – notamment WhatsApp – pour former un fan-club informel du...

Lire la suite sur Franceinfo

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :