Vidéos à la une
Interview de Sandrine Fleury, nouvelle présidente du Medef d'Indre-et-Loire sur les réformes annoncées par le nouveau président Emmanuel Macron.
Vidéos à la une
Avec : Cécile Cornudet, éditorialiste politique aux Echos. - Chaque jour, Jean-Jacques Bourdin accueille dans son QG celles et ceux qui suivent la politique. Les Français demandent le renouvellement de la classe politique, RMC propose de "nouvelles têtes".
Présidentielles
Le futur président de la République prendra ses fonctions le 14 mai. Dès les premiers mois de son quinquennat, Emmanuel Macron a prévu de réformer à tour de bras, quitte à passer par des ordonnances.
Vidéos Argent/Bourse
Créée en 1998, Santé Active est une assurance-maladie en ligne développée par la Caisse Primaire de la Sarthe, sous l'impulsion de son directeur général, Patrick Negaret. Aujourd'hui, elle incite activement les assurés à prendre leur santé en main. Pour ce faire, il faut commencer par changer de comportements. Mais comment ? Quelles pistes pour réformer le service public ? - Les détails avec: Patrick Negaret, directeur général de la CPAM des Yvelines. Et Eric Heyer, directeur de l'OFCE. - Good Morning Business, du mercredi 3 mai 2017, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Politique
"Le Parisien" a dévoilé mercredi un classement des politiciens qui ont fait preuve du plus de bravoure pour faire adopter leurs réformes.
Vidéos Argent/Bourse
Récemment, François Hollande a annoncé le rétablissement des crédits de recherche. Pour Thierry Mandon, secrétaire d'État en charge de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, cette nouvelle décision traduit une bonne prise de conscience de l'exécutif face aux défis de notre temps. Dans le monde entier, la compétition se joue aujourd'hui sur la recherche et la France est de plus en plus dépassée par ses compétiteurs. A travers un certain nombre de réformes, Thierry Mandon veut notamment que le fruit des recherches en laboratoires produise plus vite des résultats dans les entreprises. "On ne travaille pas assez avec ce que la recherche produit notamment dans le domaine des sciences humaines et sociales", dit-il. - Good Morning Business, du vendredi 10 juin 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
François Hollande doit se prononcer aujourd'hui au sujet des dotations accordées par l'État aux collectivités locales et territoriales en 2017. Les maires espèrent un relâchement de la pression financière sur les budgets communaux. Pour Laurent Hénart, maire UDI de Nancy, la baisse des dotations marque la fin des investissements au niveau des collectivités locales. L'État impose aux mairies d'assumer des charges dont elles ne sont pas les décideurs et manque totalement à ses obligations. Laurent Hénart dénonce également le manque de concertation et de prévisibilité dans la conduite des réformes au niveau des collectivités locales. - Good Morning Business, du jeudi 2 juin 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Ce mardi, François Hollande se rendra à Bordeaux pour inaugurer la Cité du Vin et y rencontrera Alain Juppé, le maire de la ville. D'après Apolline de Malherbe, ces deux hommes politiques ont une très bonne relation et revendiquent un père commun : Jacques Chirac. Rapprochés par l'anti-sarkozysme, ils ont tous deux la volonté de ne pas brusquer la France notamment en l'apaisant et en réformant en douceur. Cependant, puisque le match de la présidentielle approche, Alain Juppé estime qu'il ne doit plus apparaître trop proche du président de la République. - Bourdin Direct, du mardi 31 mai 2016, sur RMC.
Vidéos Argent/Bourse
Pour le Fonds monétaire international, la France va mieux. Il a très largement revu à la hausse sa prévision de croissance pour 2016 qui passe de 1,1% à 1,5%. L'institution financière appelle aussi l'Hexagone à aller plus loin dans les réformes. Cependant, elle reste sceptique sur la trajectoire de réduction du déficit public, "au mieux" à 3% du PIB en 2017. C'est plus élevé que l'objectif gouvernemental de 2,7%. "7 ans après la crise, la France se redresse mais le rythme de la croissance n'est pas suffisant pour réduire le taux de chômage", a souligné Christian Mumssen, directeur des bureaux européens du FMI, sur notre antenne. D'après lui, les mesures prises par le gouvernement tricolore comme le pacte de responsabilité, CICE, ou encore les loi Rebsamen, Macron et El Khomri "vont stimuler la création d'emplois". Toutefois, "il reste beaucoup à faire pour réformer l'économie française", a-t-il lancé. - 18h l'heure H, du mardi 24 mai 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos à la une
"Il faut faire des réformes qui vont redonner du corps à notre pays", a déclaré Jean-François Copé, député-maire LR de Meaux, candidat à la primaire du centre et de la droite. Ainsi, il a évoqué "le retour aux 39 heures dans la fonction publique, la fin de l'emploi à vie dans la fonction publique pour les nouveaux entrants comme cela se fait pour les militaires".
Vidéos à la une
Dans le cadre du rendez-vous mensuel "Objectif 2017: ce que veulent les Français", Mathieu Rouaud s'est penché sur les problématiques liées à l'éducation nationale. Face à l'absentéisme des enseignants, 87% des Français proposent de créer une agence d'intérim pour assurer le remplacement d'un professeur en 24 h. 78% d'entre eux souhaitent que leurs enfants apprennent l'anglais dès la classe de CP. Enfin, 70% approuvent l'idée de permettre au chef d'établissement de recruter lui-même ses professeurs. Brunet et Neumann ont débattu sur ces revendications des Français. - Bourdin Direct, du lundi 11 avril 2016, sur RMC.
Vidéos à la une
Le projet de réforme sur la loi-Travail est très décrié depuis qu'il a été dévoilé. Mais surtout, pour le gouvernement, il faut faire face à trois fronts : celui des syndicats, celui des étudiants et le politique. Le tout dans un contexte où, ni François Hollande, ni Manuel Valls, ne veulent se compromettre.
Vidéos à la une
Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a présenté mercredi en Conseil des ministres une réforme de la procédure pénale. Parmi les mesures les plus fortes : les perquisitions de nuit, l'inspection visuelle et la fouille des bagages. Ce nouveau texte assouplit les conditions de tir des policiers, qui pourront ouvrir le feu s'ils font face à un individu armé qui ne les vise pas mais qui vient de tuer et qui semble prêt à recommencer immédiatement.
Vidéos à la une
Hervé Gaymard a présenté le dernier livre d'Alain Juppé, intitulé "Pour un Etat fort" qui sort ce 6 janvier. L'ex-Premier ministre y dévoile ses propositions pour la France en matière de sécurité, de justice, et d'immigration. D'après Hervé Gaymard, l'idée générale de cet ouvrage est de libérer les entraves et le fardeau fiscal qui pèsent sur les ménages et les entreprises français. - Avec : Hervé Gaymard, député Les Républicains de Savoie, en charge du programme économique d'Alain Juppé. - 12h l'heure H, du mercredi 6 janvier 2016, présenté par Pauline Tattevin et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Augmentation de tarifs et réformes, au 1er janvier plusieurs changements vont entrer en vigueur. Parmi les nouveautés : les régions ne sont plus que 13 au lieu de 22 en métropole, la prime d'activité remplace la prime pour l'emploi et le RSA activité et, sur les routes, les motards doivent avoir un gilet jaune dans leur véhicule.
Vidéos à la une
Avec: Léonidas Kalogeropoulos, PDG de Médiation & Arguments. Jean-Marc Daniel, directeur de la revue Sociétal. Et Philippe Manière, président fondateur de Footprint Consultants. - Les Experts, du mardi 29 décembre 2015, présenté par Mathieu Jolivet, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Avec: Léonidas Kalogeropoulos, PDG de Médiation & Arguments. Jean-Marc Daniel, directeur de la revue Sociétal. Et Philippe Manière, président fondateur de Footprint Consultants. - Les Experts, du mardi 29 décembre 2015, présenté par Mathieu Jolivet, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Avec: Gilbert Cette, professeur à l'Université d'Aix-Marseille II. Jérôme Dedeyan, président d'Erès. Jean-Charles Simon, président de Facta. - Les Experts, du lundi 14 décembre 2015, présenté par Nicolas Doze, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Hervé Gattegno a commenté le rapport du groupe de travail sur l'avenir des institutions, mené par le président de l'Assemblée Claude Bartolone, et l'historien Michel Winock. Ce groupe propose notamment que le mandat présidentiel repasse à sept ans sans renouvellement possible. Hervé Gattegno estime que le mandat unique revient en quelque sorte à soigner le mal par le mal. Dans la pratique, nos présidents ne font pas ce qu'ils ont promis. Un septennat non renouvelable officialiserait cette déconnexion entre le pouvoir et les citoyens. - Bourdin Direct, du vendredi 2 octobre 2015, sur RMC.
Vidéos à la une
Le journaliste et écrivain, Denis Jeambar, estime qu'Emmanuel Macron a très bien compris la double personnalité de François Hollande et sait en jouer. Il le qualifie de personne cohérente, tout en sachant parfaitement où il va.
Vidéos à la une
Droit du travail, loi de finances, réforme du collège et des programmes... Devant l'Assemblée nationale, ce mercredi, Manuel Valls a réaffirmé les priorités du gouvernement. "À la fin (du quinquennat), ce gouvernement aura réformé en profondeur", a-t-il affirmé.
Vidéos à la une
À vingt mois de la présidentielle, François Hollande a profité de son 6e rendez-vous avec la presse pour marteler quelques messages qui lui tiennent à coeur. Le chef de l'Etat a affirmé vouloir réformer jusqu'à la fin de son quinquennat. Il a notamment lancé l'idée d'une loi "pour rendre lisible" le code du Travail.
Vidéos à la une
Eric Brunet, animateur radio sur RMC (Carrément Brunet), chroniqueur et essayiste français, et Laurent Neumann, précédemment directeur de la Rédaction de Marianne, ont débattu sur la position d'Emmanuel Macron face à la rentrée politique. Eric Brunet estime qu'en apparence, le ministre de l'Économie est plus à l'aise à l'université d'été du Medef qu'à celle du PS. En réalité c'est un personnage qui trompe bien son monde. Il n'est pas le poulain de François Hollande pour rien. Il parle énormément mais ne fait pas grand chose face aux réformes nécessaires à la France.
Vidéos à la une
Manuel Valls a présenté vendredi la liste des nouvelles capitales régionales et le dispositif réaménagé des services de l'Etat. Le passage de 22 à 13 régions sera effectif le 1er janvier 2016, après les élections régionales des 6 et 13 décembre.
Vidéos à la une
Après l'annonce ce vendredi des nouvelles capitales régionales, le passage de 22 à 13 régions reste un très vif sujet de discorde avec d'un côté les vaincus, de l'autre les vainqueurs. En témoigne, l'exemple de Besançon et Dijon.
Vidéos à la une
Les ministres du gouvernement sont officiellement en vacances depuis vendredi après-midi. Ils se sont prêtés au jeu de la traditionnelle photo de classe.
Vidéos à la une
Dernier conseil des ministres avant les vacances ce vendredi matin. Selon notre envoyé spécial Lucas Zajdela, il devrait être très chargé avec de nombreux sujets à aborder, dont la fameuse réforme territoriale. Manuel Valls doit notamment rendre le premier arbitrage sur les futures capitales régionales. Christiane Taubira, la garde des Sceaux, présentera de son côté trois textes de sa grande réforme de la justice du 21e siècle.
Vidéos à la une
Alors que le redécoupage des régions de France entrera en vigueur en 2016, la baisse d'activité liée au départ des fonctionnaires qui en découle inquiète principalement les villes perdantes. Quel avenir pour le rectorat ? Quelle activité pour l'actuelle préfecture ? A Clermont Ferrand, qui va devoir s'effacer au profit de Lyon, on redoute que d'une fusion entre deux régions naisse une absorption. Explications.
Vidéos à la une
Alors que le redécoupage des régions de France entrera en vigueur en 2016, certaines villes, comme Lille ou Lyon, savent déjà qu'elles sortiront grandes gagnantes. Mais la perte du statut en inquiète d'autres. Manuel Valls a tenté ce jeudi de rassurer les élus.
Vidéos à la une
Le deuxième train de réformes est en marche au Parlement d'Athènes. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les députés ont débattu de mesures plus techniques, concernant le sauvetage des banques et la refonte du système judiciaire. Ils se serrent les coudes pour une cause commune. La rue maintient la pression. Ils étaient 6 000 devant le Parlement, à exprimer leur colère contre ces vagues de réformes drastiques.

Pages

Publicité