Mardi, l’ancien président de la République a réaffirmé sur les réseaux sociaux son soutien au candidat Les Républicains à l’élection présidentielle. "Un choix de conviction" selon lui.

Un appel à "se rassembler" derrière la candidature de son ancien Premier ministre. Mardi en fin d'après-midi, Nicolas Sarkozy a publié sur ses comptes Facebook, Instagram et Twitter une vidéo dans laquellel il appelle les Français à voter pour François Fillon le 23 avril prochain.

"Je veux dire clairement pourquoi je soutiendrai François Fillon. Il a l’expérience, il a la volonté, le projet qui permettra à la France d’assurer l’alternance avec les cinq années désastreuses que nous avons connues et éviter à la France le risque des extrêmes. (…) J’ai travaillé cinq ans avec François Fillon, il a été mon premier ministre, je sais que nous pouvons lui faire confiance", a déclaré Nicolas Sarkozy dans ce court message vidéo. Un soutien officiel et explicite répondant à la demande du candidat à l’élection présidentielle, selon Le Parisien.

A lire aussi –  Présidentielle 2017 : plusieurs candidats sous la menace terroriste

Une apparition en public aux côtés du candidat serait prévue avant dimanche

Selon le quotidien régional, François Fillon aurait personnellement demandé à Nicolas Sarkozy de s'exprimer à quelques jours du premier tour de l’élection, après le message de soutien posté au début du mois d’avril sur les réseaux sociaux. Jusqu’ici en retrait dans la campagne depuis sa défaite à la primaire de la droite en novembre, l’ancien président de la République pourrait faire une apparition en public aux côtés du candidat avant dimanche. Une manière de montrer l'unité au sein du parti après le déplacement commun de François Fillon et Alain Juppé prévu ce mercredi matin à Paris.

Publicité
Dans son message, Nicolas Sarkozy a d’ailleurs appelé les Français à soutenir François Fillon pour lutter contre les risques de division. "Dimanche prochain, il faut se rassembler pour éviter cette maladie si fréquente à droite de la division.(…) L’intérêt de la France impose à chacun d’entre nous de voter sans état d’âme pour François Fillon, c’est ce que je ferai. Ce choix est un choix de conviction. Dimanche prochain, je vous demande de vous rassembler derrière François Fillon", a-t-il expliqué.

En vidéo - Nicolas Sarkozy : "Je n’étais pas au meeting de François Fillon car j'étais, j'étais...absent"