Le maire de Kyoto (Japon) a gêné le Premier ministre en le présentant comme "le futur président français". Avant lui, d'autres ont cru voir dans Manuel Valls un futur chef d'Etat.

© Capture d'écran France TV

Le maire de Kyoto (Japon) gêne Manuel Valls

Publicité
En visite au Japon, le Premier ministre a reçu dimanche un hommage pour le moins gênant de la part du maire de Kyoto, Daisaku Kadokawa, qui a assuré que Manuel Valls reviendrait dans sa ville à l'avenir en tant que "futur président de la République". Visiblement troublé au moment de la traduction, le Premier ministre a fait un petit signe "chut" avec son index en se tournant vers le maire japonais.