Ce mardi 14 octobre, Ségolène Royal a déclaré sur les ondes de RTL vouloir faire baisser le prix des péages malgré la taxation des autoroutes prévue pour remplacer l'écotaxe.

Invitée ce matin sur RTL, Ségolène Royal a réaffirmé sa volonté de faire baisser les profits des sociétés d’autoroute. Pour ce faire, la ministre de l’Écologie s’est dite favorable à la gratuité des péages le weekend. Cela n’est pas la première fois que les concessions autoroutières sont dans le viseur de l'ex candidate à la présidentielle.

Lire aussi : Présidentielle 2017 : ce sera sans Ségolène Royal

En effet, celle-ci souhaite mettre ces sociétés à contribution pour le financement d’aménagement des infrastructures d'une part et pour remplacer l’abandon de l’écotaxe d'autre part. "Il ne s'agit pas de les taxer et certainement pas d'augmenter les prix. La Cour des comptes dit qu'elles auraient dû baisser les péages. Elles doivent donc rendre cet argent" a-t-elle déclaré.

Publicité
En outre, Ségolène Royal entend lutter également contre les "20 euros de trop" perçus par les péages pour 100 euros encaissés. Souhaitant "mettre les autoroutes devant leurs responsabilités", la ministre de l’Écologie préconise "une baisse de 10% du prix des péages" laquelle pourrait se mettre en place par "la gratuité durant les weekends". Se plaçant du côté du portefeuille des ménages, Ségolène Royal explique qu’il "n’il y a pas de raison que les Français paient deux fois".  

Vidéo : Ségolène Royal : "je ne souhaite pas de hausse du prix de l'énergie"