Dans le pays nippon pour le G7, la rencontre des sept grandes puissances mondiales, le chef de l’Etat n’a pas pu s’empêcher de blaguer sur sa formule… alors que la France est en crise.

Le chef de l’Etat est au Japon pour retrouver un peu de zénitude, mais surtout pour participer au G7, qui réunit les sept puissances occidentales de la planète (Etats-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Canada et l’UE).

Parmi les discussions des grands de ce monde : la croissance en berne, la crise des réfugiés, la possible sortie du Royaume-Uni de l’UE… et peut-être la situation catastrophique en France, où la mobilisation contre la loi Travail continue.

Quand Barack Obama reprend le "ça va mieux"

Mais alors que le président Obama a résumé le contexte économique par un "It’s doing better", comprenez "ça va mieux", François Hollande n’a pas pu s’empêcher de reprendre ce terme qui lui est cher depuis quelques semaines, pour blaguer.

A lire aussi - Pénurie de carburant : comment font les ministres pour trouver de l’essence ?

Publicité
"J’ai laissé mes droits d’auteur tout à fait libres", s’est-il amusé à l’égard de son homologue états-unien, rapporte Le Figaro. Pas sûr que la boutade face rire à près de 10 000 km de là, à Paris, alors que les manifestations – et les débordements – continuent pour obtenir le rejet de la loi Travail.

Vidéo sur le même thème : "Ça va mieux" : François Hollande se fait lyncher sur Twitter

Publicité