Depuis son éviction du premier tour de la primaire de la droite, l'ancien président "rumine sa défaite sans arrêt", révèle un journaliste du "Figaro".

Si vous vouliez des nouvelles de Nicolas Sarkozy, elles ne sont pas bonnes. Plus de deux mois après son retour raté en politique, l'ancien président rumine toujours sa défaite au soir du premier tour de la primaire de la droite, fin novembre 2016. 

Publicité
Non seulement Nicolas Sarkozy est irrité par François Fillon parce qu'il ne répond pas à ses appels, mais il voit d'un très mauvais oeil le sort réservé à ses soutiens historiques chez Les Républicains. "On le dit très énervé par le mauvais traitement réservé, selon lui, à ses amis", révèle ainsi Yves Thréard, éditorialiste de la station et directeur adjoint de la rédaction du Figaro.

Nicolas Sarkozy a rencontré François Fillon vendredi

Le journaliste a aussi révélé que l'ancien président "ruminerait sa défaite sans arrêt, toujours très dure à digérer". 

Toutefois, la colère de Nicolas Sarkozy a du s'apaiser dernièrement. En effet, le candidat malheureux à la primaire et François Fillon se sont rencontrés vendredi dernier lors d'un dîner. 

Vidéo sur le même thème : Nicolas Sarkozy s'énerve contre Guillaume Durand

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité