La nouvelle ministre de l’Education nationale n’a pu retenir ses larmes en écoutant le vibrant hommage que lui a rendu dimanche Manuel Valls pendant son discours de clôture de l’université d’été du PS.

L’émotion était au rendez-vous dimanche à l’université d’été du Parti socialiste. Fraichement nommée aux commandes de l’Education nationale et alors que sa promotion suscite de vives critiques de la part de l’opposition, Najat Vallaud-Belkacem a reçu un soutien de poids. Manuel Valls a en effet profité de son discours de clôture de l’université d’été du PS pour lui réaffirmer sa confiance et lui rendre un bel hommage, rapporte Le Point."J’ai entendu bien sûr, et c’est normal, de nombreuses réactions et commentaires sur le ministre qui venait d’être nommé. Des commentaires, avant même qu’il n’ait eu le temps de faire ses preuves", a d’abord entamé le Premier ministre à ceux qui ont raillé l’ascension fulgurante de l’ex-ministre du Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Najat Vallaud-Belkacem ou l’art de gravir les échelons

"Elle est l'un des visages de la République"

Publicité
Le chef de gouvernement a ensuite poursuivi en appelant à saluer le fait "que la République sache reconnaître les compétences, le travail et l’engagement". A 36 ans, Najat Vallaud-Belkacem est devenue mercredi la toute première femme à hériter du ministère de l’Education nationale. Reconnaissant que cette "si jeune" ministre est désormais en charge "d’une lourde mission", Manuel Valls a également appelé l’assemblée alors réunie à l’applaudir. "Elle est l’un des visages, non seulement du gouvernement, non seulement de la République, mais elle est un visage. Et comme tous les autres ministres de ce gouvernement, ces ministres sont disponibles", a assuré le Premier ministre comme pour couper court au feu des critiques dont est victime l’ex-porte-parole du gouvernement depuis quelques jours.

Face à ce vibrant hommage que lui a rendu Manuel Valls, Najat Vallaud-Belkacem n’a pu cacher son émotion. Les yeux embués de larmes, la ministre lui a sobrement lancé : "merci".  

Vidéo sur le même thème : le discours de clôture de Manuel Valls

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité