Alors qu’il prenait le métro parisien le soir du réveillon du Nouvel an, le ministre de l’Intérieur s’est laissé aller à ironiser sur la présence de pickpockets dans les transports en commun de la capitale.

©Capture Ecran Youtube

Manuel Valls s’est récemment amusé de la présence de pickpockets dans le métro parisien, selon les informations du Lab d’Europe 1. Non content d’emprunter la ligne 1 du métro avec Jean-Marc Ayrault, le chef du gouvernement, et plusieurs hommes chargés d’assurer leur sécurité le soir du réveillon du Nouvel an, le ministre de l’Intérieur n’a pas manqué de commenter le message sonore de la RATP mettant en garde contre les vols pouvant avoir lieu dans les couloirs et les rames du métro. Aussitôt après avoir entendu l’annonce, le premier flic de France a en effet ironisé en indiquant aux passagers : "il y a un espace protégé en tête de convoi". Autrement dit, dans la rame où se trouvaient le ministre et son escorte. Une sortie qui n’a pas manqué de faire rire les usagers et les journalistes alors présents pour couvrir ce déplacement.

Publicité
Les "belles rencontres" de NKM dans le métroIl y a quelques semaines, Nathalie Kosciusko-Morizet, la candidate UMP à la maire de Paris, s’est elle aussi illustrée en évoquant le métro parisien. L’ancienne ministre avait confié au magazine Elle qu’elle empruntait souvent la ligne 13 – réputée pour être fréquemment bondée – et y faisait des "rencontres incroyables ". Plus que des rires, ces propos avaient alors suscité les moqueries des usagers. Des internautes s’étaient même ensuite amusés à faire des photos-montages montrant notamment NKM serrée dans une rame de métro aux heures de pointes, mais toujours souriante.

Vidéo : Manuel Valls dans le métro parisien

Publicité