Mardi, Manuel Valls a visité le site nucléaire de l’Ile-Longue, dans la rade de Brest. Il est monté à bord d’un sous-marin nucléaire, vêtu de l’uniforme de la Marine Nationale.

Mardi matin, le Premier ministre, Manuel Valls, était en visite à l’Ile-Longue, la base des sous-marins nucléaires. Accompagné par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le Premier ministre a embarqué à bord d’un des sous-marins, le Téméraire, en patrouille au large de Brest. 

A lire aussi - Photo du jour : les larmes de Manuel Valls 

Sur sa page Facebook, Manuel Valls indique qu’il a pu "rencontrer les femmes et les hommes qui assurent la permanence de notre dissuasion nucléaire. J’ai embarqué à bord d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins en patrouille (…) pour une série d’exercice".

Il salue également "le très grand professionnalisme, le courage et le sens de devoir de celles et ceux qui agissent au quotidien pour la sécurité et la souveraineté de la France".

Une visite reportée à plusieurs reprises

Publicité
La visite du site militaire de l’Ile-Longue, prévue de longue date a finalement été honorée mardi. Elle a dû être reportée à maintes reprises en raison de l’agenda chargé du chef du gouvernement.

Le Premier ministre a précédé le président de la République dans la région. En effet, François Hollande doit se rendre aujourd’hui dans cette petite ville du Finistère.

Vidéo sur le même thème : Le sous-marin nucléaire "Le Vigilant" reprend la mer (Brest)