Les prévisions de la Commission européenne révélées par Le Figaro montrent que la France cède la cinquième marche du classement des puissances au Royaume-Uni. Explications.

À en croire les informations du Figaro qui cite les prévisions du PIB réalisées par la Commission européenne, la France occupant le rang de cinquième puissance mondiale, c’est terminé. Et ce, malgré l’enthousiasme affiché par François Hollande lors de ses vœux aux Français. Alors, que s’est-il passé ?

Lire aussi : Emmanuel Macron souhaite que les jeunes "aient envie de devenir milliardaires" et crée la polémique

Comme le rappellent nos confrères, la France était toujours en 2013 à la 5ème place de ce classement des puissances mondiales. Or, les estimations faites par la Commission européennes, bien qu’elles soient pour le moment provisoires, indiquent que PIB du Royaume-Uni est plus important pour l’année 2014. En effet, le produit intérieur brut britannique dépasse celui de la France de 98 millions d’euros, toujours selon ces prévisions. Une différence de l’ordre de 4.5% entre les deux pays.

Comment expliquer ce dépassement ?

Premièrement, nos voisins britanniques affichent une croissance de 3% sur l’exercice 2014 alors que celle de la France s’élève péniblement à 0.4%. À cette différence s’ajoute l’inflation outre-Manche (1.5%) qui a boosté le PIB d’au moins 30 milliards d’euros. Enfin, la hausse de la livre sterling sur le marché des devises a creusé l’écart entre la France et le Royaume-Uni (revalorisé à 5.4% vis-à-vis de l’euro).

Des chiffres à nuancer

Publicité
Il ne faut pas aller trop vite en besogne et tirer des conclusions trop hâtives. Comme le rapporte France TV Info, tous les indicateurs ne s'accordent pas. Le site d’information prend par exemple les chiffres du Fonds monétaire International qui montrent que la France, même si elle accuse une perte de vitesse comparée à son voisin, reste devant le Royaume-Uni sur l’exercice 2014.

Vidéo sur le même thème - Loi Macron : la riposte des frondeurs s'organise

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité