Jack Lang aurait exigé de toucher un salaire de 10 000 euros par mois pour présider l’Institut du monde arabe selon le site Jeune Afrique. Ses prédécesseurs avaient eux refusé toute rémunération.

© AFP

Publicité
L’ancien ministre de la Culture sous François Mitterrand, Jack Lang, aurait contraint Laurent Fabius à lui verser un salaire de 10 000 euros pour être à la tête de l’Institut du monde arabe, selon Jeune Afrique. Ses prédécesseurs, dont Dominique Baudis et Bruno Levallois, avaient eux renoncé à être rémunérés pour l'exercice de cette fonction.

Jack Lang a été élu à l’unanimité à la tête de l’Institut du monde arabe en janvier dernier. Ce dernier toucherait donc 10 000 euros par mois en tant que président.

Un appel au ministre des Affaires étrangères

Selon les informations de Jeune Afrique, l’ancien ministre socialiste aurait appelé le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, pour lui réclamer un salaire.

Une rémunération de 10 000 euros lui aurait alors été accordée. Sans cette contrepartie, Jack Lang aurait fait savoir au ministre que le poste ne l'intéressait pas.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :