Le président songerait sérieusement à nommer des personnalités écologistes au gouvernement, parmi lesquelles Nicolas Hulot, selon Le Parisien. 

Vers un possible remaniement après les régionales ? Le président François Hollande aimerait en effet voir des personnalités écologistes entrer dans son gouvernement, selon une information du Parisien, samedi. 

L'arrivée d'écologistes au gouvernement permettrait ainsi au président de glaner des voix auprès des militants pour l'élection présidentielle de 2017. Problème, l'écologiste déjà approché aurait refusé, selon le quotidien. Pas de quoi faire baisser les bras au président. "Il ne faut pas fermer la porte", a commenté une source de l'Elysée au Parisien. D'autant plus que l'ancien animateur est en relation directe avec le gouvernement, avec pour mission de travailler à l'organisation de la COP 21. 

Sapin et Le Drian sur le départ ? 

Egalement contactée par l'Elysée, la PDG de la société Vigeo, Nicole Notat, aurait elle aussi refusé, selon le quotidien. 

Publicité
Des postes pourraient pourtant être prochainement à pourvoir au sein du gouvernement. "Michel Sapin avoue regarder du côté du Conseil constitutionnel où quatre sièges sont à pourvoir. Le nom de Laurent Fabius a également été cité. Enfin, Jean-Yves Le Drian a déjà confirmé qu'il se lançait dans la bataille des régionales en Bretagne, sans préciser toutefois s'il occuperait une position éligible", explique Le Figaro

Il reste donc quelques mois au président de la République pour tenter de faire changer d'avis ces écologistes. 

En vidéo sur le même thème - Nicolas Hulot : "Le respect de la nature n'est pas une option" 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité