Lors de sa visite officielle de ce lundi aux Pays-Bas, François Hollande a assuré que "Valérie Trierweiler va mieux." La compagne du président se trouve actuellement à la Lanterne à Versailles pour se reposer.

© AFP

François Hollande s'est rendu seul ce lundi aux Pays-Bas pour sa visite officielle. Interrogé, lors d'une conférence de presse commune avec le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, sur le fait de savoir si Valérie Trierweiler "restait la Première dame", le chef de l'Etat français a répondu : "je vous remercie pour votre question (...) Valérie Trierweile va mieux et elle se repose en ce moment à la résidence de la Lanterne."

Le président de la république a donc esquivé une nouvelle fois les interrogations à ce sujet. François Hollande avait affirmé le 14 janvier dernier qu'il clairifierait la situation avant le 11 février prochain. Ce jour-là le président est censé s'envoler vers les Etats-Unis accompagné de Valérie Trierweiler. L'affaire Hollande-Gayet passionne aussi les médias à travers le monde. Le Telegraaf, l'un des quotidiens néerlandais les plus lus, a d'ailleurs titré en français ce lundi : "Valérie c'est fini?" 

"Je ne veux plus de Première dame"

Publicité
Le locataire de l'Elysée aurait par ailleurs affirmé qu'il ne veut plus de Première dame. D'après Michaël Darmon, journaliste d'I-Télé, le président se serait confié en marge de sa conférence de presse du 14 janvier dernier à un petit groupe de journaliste. "Après sa conférence, (il) est revenu sur le statut de la Première dame éventuelle en disant : 'Je ne veux plus qu'il y ait de Première dame' ", a assuré le journaliste sur le plateau de la chaîne d'infos en continu. A en croire Michaël Darmon, les dès seraient déjà jetés pour Valérie Trierweiler.

Vidéo : Une visite en Hollande sans Première dame pour le président