En tournée dans le Caucase, le président français a passé la soirée de lundi en Arménie où il a pu assister à un concert de Charles Aznavour. Là, François Hollande en a profité pour plaisanter sur le chanteur. Découvrez ce qu’il a dit.

©AFP

AFP

François Hollande est rarement à court de blagues. Lundi soir, alors qu’il célébrait l’amitié franco-arménienne au cours d’un dîner organisé par son homologue arménien, le président Français n’a pas pu s’empêcher de plaisanter. Lors d’une prise de parole, le chef de l’Etat s’est en effet adressé à Serge Sargsian et lui a dit : "Monsieur le président, j’ai cherché quel différend pouvait encore nous opposer : savoir si Charles Aznavour est Arménien ou Français. Mais nous avons trouvé, je n’ose pas dire la synthèse : il est Français d’Arménie", comme le rapporte Europe 1. Une petite boutade faisant allusion aux origines du chanteur parmi les plus appréciés de l’Hexagone, qui n’a pas manqué de faire rire les personnes alors réunies.

Publicité
"J’ai décidé de donner mon concert d’adieu le 22 mai 2024. J’aurai cent ans"Mais François Hollande n’est pas le seul à s’être laissé aller à plaisanter au cours de cette soirée. Alors que Charles Aznavour a ponctué ce dîner en l’honneur du président français par un concert, les deux hommes se sont accordés quelques minutes en coulisses après le récital. Là, le chanteur et représentant permanent de l’Arménie auprès de l’ONU a lancé au chef de l’Etat : "J’ai décidé de donner mon concert d’adieu le 22 mai 2024". "Oui, mais on avait rendez-vous, non ?", l’a alors coupé François Hollande, ce à quoi Charles Aznavour a répondu : "J’aurai 100 ans. Vous serez là, j’espère ?". Et le président français de lui affirmer : "Je serai là, vous pensez bien".

Vidéo sur le même thème : La blague tendance "graveleuse" de François Hollande chez Michelin

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité