Un Président de la République en exercice peut-il décider de s’accorder une soirée de libre pour aller au cinéma, ou boire un verre avec des amis ? Planet a la réponse.

Les moments de détente font-ils partie de la vie d’un Président de la République ? La réponse n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît et même le droit constitutionnel n’y répond pas exactement. "Le droit n’encadre pas la vie privée du Président, c’est seul qu’il doit l’assumer", explique Bertrand Mathieu, professeur de droit constitutionnel à l’école de droit de la Sorbonne et membre du think tank Le Club des juristes.

En France, clairement la vie privée et la vie publique sont séparées, contrairement aux Etats-Unis, où par exemple la Première Dame a un statut beaucoup plus politique. Le spécialiste du droit explique qu’il y a tout de même des interférences entre les deux, de par le lieu même où réside le chef de l’Etat : l’Elysée.

Dans les faits, rien n’empêche donc Emmanuel Macron d’aller boire un verre avec des amis, ou de se faire une soirée cinéma. Cependant, comme le soulève Bertrand Mathieu, il y a tout de même des impératifs de sécurité qui peuvent interférer. Là-encore, relève-t-il, "la France est plus souple que les Etats-Unis, puisque le Président américain doit se soumettre aux règles de sécurité. En France, on s’adapte plus facilement".

Si le droit ne contraint pas le président de la République, c'est moins le cas de ses fonctions…

 

A lire aussiQue se passe-t-il si le président commet un meurtre ? 

L’Agenda, du président une pièce maîtresse

Si Emmanuel Macron veut organiser des sorties en privé, il lui faudra composer avec plusieurs paramètres. "Que ce soit pour les moments de détente ou les vacances, rien n’est inscrit dans le droit mais il y a deux éléments à prendre en compte. Le premier, c’est l’impératif de la continuité de l’Etat, c’est pour cela que le Premier ministre et le Président de la République ne voyagent jamais ensemble. Ensuite, la vie du Président est rythmée par les réunions et les conseils de ministres. Il peut s’y faire remplacer mais généralement les chefs d’Etat n’aiment pas trop laisser la place à quelqu’un d’autre", détaille Bertrand Mathieu.

 

Préserver sa vie de couple entre ses rendez-vous

Au final, c’est donc tout simplement, l’agenda, pièce maîtresse de l’Elysée s’il en est, qui pourra décider si Emmanuel Macron a le droit de s’accorder un moment de répit. Le couple qu’il forme avec Brigitte Macron a d’ailleurs mis en place certaines choses pour pouvoir passer du temps ensemble. Gala a récemment rapporté qu’aucune réunion n’est prévue avant 9 heures le matin afin qu’ils puissent petit-déjeuner ensemble, idem pour le soir afin qu’ils puissent "débriefer".

Un article du Monde expliquait également fin septembre que le chef de l’Etat se dégage parfois des ''tranches de tranquilités'' ou des week-ends pour "lire et réfléchir" et qui lui donnent l’occasion de s’échapper à la Lanterne, la résidence présidentielle située à Versailles. A en croire le quotidien du soir, plutôt que sortir Emmanuel Macron préfère recevoir parfois à l’Elysée.

Publicité
Le chef de l’Etat peut donc s’accorder des moments de détente, mais surtout quand il a le temps, ce qui se révèle être une curieuse gageure pour celui qu’on surnomme volontiers le maître des horloges.

Vidéo : L’Elysée définit le rôle de Brigitte Macron