Dominique Strauss-Kahn a tourné la page de la politique. L’ancien présidentiable du PS a déclaré sur une chaine de télévision russe qu’il n’avait pas l’intention de revenir sur la scène politique, et qu’il se consacrait désormais à des activités de conseil.

DSK en a semble-t-il définitivement terminé avec la politique. L’ancien patron du FMI a expliqué sur la chaine de télévision russe Rossia 24 qu’il avait tourné la page. « La politique, pour moi, c'est du passé » a-t-il déclaré. Des propos qui résonnent avec ceux tenus début juillet lors d’une interview accordée à CNN. « Désormais, les problèmes de la politique française sont derrière moi. Je travaille de par le monde avec les gouvernements, je suis content d'aider et j'aime ça » avait indiqué Dominique Strauss-Kahn.

Publicité
De nouvelles activitésDésormais, DSK met ses compétences en matière économique au service de ceux qui en font la demande. « Aujourd'hui, j'œuvre en tant que conseiller de gouvernements et de grandes entreprises dans de nombreux pays, dans tous les coins du monde : en Russie, en Afrique, en Amérique latine » a-t-il expliqué. « J'essaye comme je peux de remplir mon rôle et de donner des conseils les plus pertinents possible ».   Bientôt conseiller du gouvernement serbe ?Dominique Strauss-Kahn a été nommé ce mois-ci membre du conseil de surveillance du Fonds russe des investissements directs ainsi que de la Banque russe de développement des régions. Selon la presse serbe, le gouvernement de Belgrade lui aurait proposé un poste de conseiller. Une information démentie par l’entourage de DSK.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :