Face à la polémique créée autour de son invitation, Marine Le Pen a finalement décidé de ne pas se rendre sur le plateau de "Des paroles et des actes" jeudi soir sur France 2. Une décision soudaine que le présentateur David Pujadas n’a pas appréciée. Découvrez ce qu’il en pense.

Au cœur d’une vive polémique, l’émission « Des paroles et des actes » qui devait initialement se dérouler avec Marine Le Pen comme invitée principale jeudi soir,  s’est finalement faite sans elle. Ou plutôt, ne s’est pas faite. Alors que quelques heures avant le début de l’émission, la présidente du Front National a annoncé qu’elle ne viendrait pas, France 2 a en effet préféré annuler purement et simplement la diffusion de son programme.

A lire aussi - Le Pen sur France 2 : ce que Sarkozy et Cambadélis lui reprochent

"C’est dommage pour elle, mais c’est surtout dommage pour le débat""Marine Le Pen a changé d’avis et nous le regrettons", a réagi David Pujadas dans le journal de 19 heures sur Europe 1. Le présentateur de l’émission a poursuivi en expliquant : "Je la regrette pour nos téléspectateurs, pour le débat public. Nous sommes obligés d’annuler faute de combattant, où plutôt de combattante". La présidente du Front National a refusé de venir et dénoncé une "mascarade" après que France Télévision a cédé aux demandes du PS et des Républicains et consenti à inviter également les deux adversaires de la frontiste dans le Nord-Pas-de-Calais pour les élections régionales. "C’était une proposition qui a été faite. Rien n’a été imposé à Marine Le Pen, a également tenu à souligner David Pujadas. Marine Le Pen avait dit oui à la mi-journée, elle a changé d’avis (….) C’est dommage pour elle, mais c’est surtout dommage pour le débat".

Publicité
Quelques heures auparavant, le présentateur de France 2 s’était également confié à L’Obs. "Notre objectif est simplement que ce qu’elle dit soit clairement compris pour que chacun puisse se faire une opinion et faire ses choix en toute conscience. Mais certainement pas de penser à la place du public", avait-il déclaré. Et celui-ci de marteler : "Il ne faut pas lui réserver un traitement différent".

 En vidéo - Marine Le Pen annule sa venue dans l'émission "Des paroles et des actes"