Lui aussi candidat à la présidence de l’UMP, Bruno Le Maire n’a pas l’intention de se laisser démonter par les attaques de son adversaire Nicolas Sarkozy, lequel a estimé qu’il avait le "charisme d’une huître".

Bruno Le Maire ne se laisser pas faire. Alors que l’élection du président de l’UMP approche à grand pas, celui qui se rêve aux commandes du parti d’opposition a décidé de montrer que les attaques de son adversaire Nicolas Sarkozy ne l’atteignaient pas. Invité sur BFM TV, le député de l’Eure a en effet affiché les distances qu’il prend avec les "mots doux" envoyés par l’ancien président.

A lire aussi – Pour Sarkozy et Hortefeux, Le Maire est un "connard" et une "ordure"

"J’aime bien les huîtres"Aussi, à Jean-Jacques Bourdin qui lui rappelait que l’ex-locataire de l’Elysée et les membres de son camp se plaisaient à dire "il n’a aucun charisme, il a le charisme d’une huître", Bruno Le Maire a rétorqué : "J’aime bien les huîtres, donc je ne trouve pas cela désagréable du tout". Fort de sa réponse, il a poursuivi en citant Winston Churchill. Il "disait : avalez les méchantes remarques, vous n’attraperez jamais d’indigestion", a-t-il rappelé. Et celui-ci d’ajouter, comme pour enfoncer le clou : "C’est ce que je recommande à tous ceux qui voudraient faire dériver la campagne qui se passe bien vers autre chose".

A lire aussi :  Nicolas Sarkozy : un ancien conseiller dévoile les noms d’oiseaux qu’il donnait à ses camarades de l’UMP

Publicité
Nicolas Sarkozy est donné vainqueur de cette élection par tous les sondages mais pour autant, les deux autres candidats, bien qu’outsiders, n’ont pas l’intention de le laisser empocher la victoire sans s’être battus. Ainsi Bruno Le Maire et Hervé Mariton multiplient les meetings et ont même récemment réclamé que l’élection du président de l’UMP se fasse par départements.

Vidéo sur le même thème - Wauquiez : "Sarkozy n'est pas un sauveur mais un leader"