Mercredi à l’Assemblée nationale, le député écologiste du Morbihan, Paul Molac n’a pas hésité à prendre la parole en breton. Découvrez ce qu’il a dit et la réaction de Marc Le Fur, le député UMP qui présidait la séance.

Le breton s’est invité dans l’Hémicycle.  Alors qu’en mars dernier il avait dénoncé le fait que la réforme de la Constitution présentée par le gouvernement ne comprenait pas la ratification de la charte européenne des langues régionales, le député écologiste du Morbihan Paul Molac en a remis une couche mercredi. Lors d’une séance à l’Assemblée Nationale, il a en effet pris la parole en breton. "Comme on dit chez nous, pep tra a zo mat a zo mat da gaout", a-t-il déclaré dans l’Hémicycle. Ce qui veut dire "Tout ce qui est bon est bon à prendre". Loin de se démonter devant cette initiative originale, Marc Le Fur, le député UMP qui présidait alors la séance, lui a aussitôt répondu : "Marteze tout an dud n’o deus ket komprenet : peut-être que tout le monde n’a pas compris".

Publicité
Un échange dans une langue que les députés n’ont certes, pas tous compris, mais qui a eu le mérite de les faire sourire. Mercredi a également été l’occasion pour un député PS de faire un clin d’œil à l’animateur Cyril Hanouna. Alors que ce dernier reprend souvent la chanson des Sardines de Patrick Sébastien, Nicolas Bays a brandi une boîte de sardines au moment où la caméra était tournée dans sa direction. "Je préfère une pointe d'humour à l'heure d'insultes que nous imposent les députés de l'opposition chaque semaine !!", a-t-il ensuite posté sur Twitter, visiblement ravi de son geste.

Regardez la vidéo de cet échange en breton :

Publicité