Avec tous les équipements vidéo qui existent, vous ne savez plus si vous devez ou non payer la redevance télé. Qu'en est-il ? Qui peut être exonéré ? Quels sont les appareils concernés ? Revue de détails.

La redevance, comment ça marche ?

On ne parle plus aujourd'hui de redevance audiovisuelle, mais de contribution à l'audiovisuel public. Le principe : celle-ci est à payer si vous êtes imposable à la taxe d'habitation. Elle est due par toute personne qui détenait au 1er janvier 2012 un téléviseur ou un appareil équipé d'un tuner dans sa résidence principale, secondaire, voire même dans le logement d'un de ses enfants majeurs rattaché au foyer fiscal de ses parents.

 

Doit-on la payer plusieurs fois : une seule taxe est due par foyer fiscal, quel que soit le nombre de téléviseur.

 

Publicité
Le montant : la contribution à l'audiovisuel public est aujourd'hui indexée sur l'inflation. En 2012, elle s'élève à 125 euros dans l'hexagone (80 euros dans les départements d'outre-mer). Tout contribuable la paie en même temps que sa taxe d'habitation, soit cette année le 15 novembre 2012 (20 novembre 2012 en cas de paiement sur le net).