Pouvez-vous confier votre argent en toute confiance à votre banque ? Pour répondre à cette question, l'association de consommateurs 60 Millions de consommateurs a enquêté auprès de 180 banques sur tout le territoire français. Verdict.

L'association de consommateurs 60 Millions de consommateurs a envoyé des clients mystère dans 180 agences réparties en France afin de savoir si les clients peuvent faire confiance à leur banque en y plaçant leur argent. Le scénario : un client arrive dans une banque et souhaite déposer 60 000 euros issus d'un héritage, en ne prenant aucun risque avec ce capital.

Les résultats de l'enquête de l'association montrent bien que les conseillers bancaires n'interrogent pas suffisamment leurs clients sur leur situation financière. Ils ne s'intéressent pas à leur revenu, à leurs dépenses... Et ils sont pourtant censés proposer le placement qui leur convient le mieux.

Par ailleurs, de nombreux conseillers bancaires n'ont pas écouté le souhait du client de placer son argent sans prendre de risque. En effet, 54% des clients mystère se sont vus proposer des placements incluant des risques entre 5 et 10% de leur capital.

Manque d'information et non respect de la demande du clientL'enquête de 60 Millions de consommateurs explique aussi que les conseillers bancaires ne remplissent pas toujours leur devoir d'information. Ainsi, lors de l'expérience, 36% des clients n'ont pas reçu l'information concernant la disponibilité de l'épargne, information pourtant capitale pour le client.

De plus, parmi les clients mystère, 157 ont reçu une proposition pour ouvrir une assurance-vie, mais un sur trois n'a pas compris quel était le contrat exact auquel on voulait les faire souscrire. Et 45% d'entre eux ont dû demander eux-même le montant des frais de l'assurance-vie, parce que le conseiller bancaire ne l'avait pas donné de lui-même.

D'autres clients mystère ont été victime de grosses erreurs. Un client reçu dans une agence de la Société générale a reçu une proposition pour une assurance-vie multisupport, comprenant 20% d'actions en bourse. "C'est un placement non risqué" lui a-t-on dit.

Publicité
Dans un Crédit Agricole, on a essayé de fourguer un crédit au client au lieu de l'aider pour placer de manière efficace ses 60 000 euros. Enfin, des conseillers de la banque HSBC ont proposé au client une assurance-vie à 70% en unités de compte... alors que le client avait clairement précisé ne vouloir prendre aucun risque avec son capital.

Publiez votre commentaire

10 commentaires

POUR ACTION CONTRE LES

Portrait de von-von

 POUR  ACTION CONTRE LES  BANQUES  ME  CONTACTER  ::  yves.dubourg@dbmail.com

Votez pour ce commentaire: 

Le trio des voleurs est bien

Portrait de marsien

 

Le trio des voleurs est bien connu: l'état, les banques et les asurances. Tous sont obligatoire car sinon ils ne pourraient vous dévaliser. Toujours les mille et une nuits ( Ali Baba ).

Votez pour ce commentaire: 

La seule différence entre les

Portrait de Vulcan78

 La seule différence entre les gangsters et les banquiers, c'est que ces derniers ont pignon sur rue.

Votez pour ce commentaire: 

faire confiance aux

Portrait de toutoune13120

faire confiance aux banques?moi plus jamais mais on ne peut pas s'en passer hélas.

Surtout il ne faut jamais avoir de problèmes financiers sinon je ne vous dis pas les frais qu'ils vous prennent.C'est hallucinant .Les tarifs de la BNP par exemple je crois qu'ils battent le record et question accompagnement par les conseillers zéro.Il n'y a plus personne.

Votez pour ce commentaire: 

Il faudrait être fou pour

Portrait de lukiluq

Il faudrait être fou pour faire confiance à un Banquier. Personnellement il est hors de question

que je fasse confiance à tout organisme vivant de l'argent des autres. 

Votez pour ce commentaire: 

Non il ne faut pas se fier

Portrait de jacques1939

 

jacques1939

 Non il ne faut pas se fier "aux conseillers des banques" c'est leur travail de vendre des produits selon les ordres de la direction!!!!En 1987 j'ai suivi les "conseils" de cette personne pour 520.400francs,qui m'a fait acheter des parts de SCPI en me disant:c'est du sur car c"est de la pierre???? sans me préciser qu'il y avait un risque,j'ai vendu l'ensemble en 2010 pour 24000€!!j'avais économisé cette somme de 520.400 Fr pour ma retraite,suite a cela j'ai fait un procès a cette banque,procès qui a duré 10 ans ???en appel l'avoué m'a dit monsieur xxxx vous avez eu un procès truqué !en cassation le dossier a été rejeté,j'ai perdu le procès ,car les magistrats me reprochent de ne pas avoir donné de mandat de gestion a la banque,ce dernier ne m'a jamais été proposé,tous ceux qui ont participé à ce procès sont incapables de me fournir une preuve d'une offre de mandat (a l'époque je ne savais même pas ce que c'était) de plus le procès étant civil je n'ai pas eu le droit de m'expliquer!!!) A force de réplamer les preuves a "mon avocat" ce dernier a conclut en m'écrivant:essayezd'admettre que la cour a pu rendre une décision erronnée,que les tribunaux se trompent cela arrive tous les jours !!!,j'ai envoyé un courrier au magistrat qui a rendu le verdict en lui demandant des preuves:réponse il n'y a pas lieu de rouvrir le dossier,j'ai écrit a MM Chirac et Sarkosy pour expliquer mon problème,réponse de la ministre de la justice Mme Dati,on ne dis cute pas une décision de justice?????je suis né en 1939,et je ne peut admettre une telle injustice,qui a "bouzillé ma retraite".Si un journaliste est intéressé pour m'aider j'ai tous les documents prouvant mon explication!!!!Conclusion ne jamais faire confiance a une banque surtout lorsque vous n'avez pas de compétence dans ce domaine!je ne suis malheureusement pas le seul dans ce cas,contre les banques si vous n'êtes qu'une personne qui a travaillée oute sa vie,la justice est digne d'une république !!!!Si une personne peut m'aider se sera avec plaisirs.

Votez pour ce commentaire: 

Le métier de conseiller

Portrait de fumerenaparte

 G.

Le métier de conseiller banquaire est de faire gagner de l'argent à la banque pour qui il travaille, il y a deux sortes, celui qui "trade" sur les marchés financiers. Celui qui est en contact avec les gens qui ont un compte dans l'établissement qui les emploie à la même mission. D'ailleurs toute la partie guichet des agences banquaire à été automatisé pour faire disparaître tout côté "social" qui pouvait exister il y a 15 ou 20 ans. Lorsque qu'on a un entretien avec un conseillé banquaire, vous avez en général besoin d'un prêt, et lui est chargé de négocier au mieux les intérêts de l'organisme prêteur. Si c'es le conseiller qui vous demande un entretien, c'est qu'il a des vues sur vos petites économies, et essayera de vous "fourguer" la dernière trouvaille des Banksters en vous promettant ce que vous voulez entendre...Ça s'arrête là!   

Votez pour ce commentaire: 

et bien sûr, il n'y a jamais

Portrait de alex83600

et bien sûr, il n'y a jamais de fausses déclarations des assurés, tous les clients sont honnêtes, tous les clients sont insatisfaits....les garagistes sont tous honnêtes, etc............

Votez pour ce commentaire: 

n il ne faut pas se fier "aux

Portrait de von-von

n il ne faut pas se fier "aux conseillers des banques" c'est leur travail de vendre des produits selon les ordres de la direction!!!!En 1987 j'ai suivi les "conseils" de cette personne pour 520.400francs,qui m'a fait acheter des parts de SCPI en me disant:c'est du sur car c"est de la pierre???? sans me préciser qu'il y avait un risque,j'ai vendu l'ensemble en 2010 pour 24000€!!j'avais économisé cette somme de 520.400 Fr pour ma retraite,suite a cela j'ai fait un procès a cette banque,procès qui a duré 10 ans ???en appel l'avoué m'a dit monsieur xxxx vous avez eu un procès truqué !en cassation le dossier a été rejeté,j'ai perdu le procès ,car les magistrats me reprochent de ne pas avoir donné de mandat de gestion a la banque,ce dernier ne m'a jamais été proposé,tous ceux qui ont participé à ce procès sont incapables de me fournir une preuve d'une offre de mandat (a l'époque je ne savais même pas ce que c'était) de plus le procès étant civil je n'ai pas eu le droit de m'expliquer!!!) A force de réplamer les preuves a "mon avocat" ce dernier a conclut en m'écrivant:essayezd'admettre que la cour a pu rendre une décision erronnée,que les tribunaux se trompent cela arrive tous les jours !!!,j'ai envoyé un courrier au magistrat qui a rendu le verdict en lui demandant des preuves:réponse il n'y a pas lieu de rouvrir le dossier,j'ai écrit a MM Chirac et Sarkosy pour expliquer mon problème,réponse de la ministre de la justice Mme Dati,on ne dis cute pas une décision de justice?????je suis né en 1939,et je ne peut admettre une telle injustice,qui a "bouzillé ma retraite".Si un journaliste est intéressé pour m'aider j'ai tous les documents prouvant mon explication!!!!Conclusion ne jamais faire confiance a une banque surtout lorsque vous n'avez pas de compétence dans ce domaine!je ne suis malheureusement pas le seul dans ce cas,contre les banques si vous n'êtes qu'une personne qui a travaillée oute sa vie,la justice est digne d'une république !!!!Si une personne peut m'aider se sera avec plaisirs.
 

TOUT  A FAIT D ACCORD AVEC  VOTRE ARTICLE  J AI DES PROBLEMES AVEC DES S I C A V  OPCVM DU CIC  DE NORMANDIE  55 % DU CAPITAL DISPARU  .... PAS DE REVENUS   MAIS DES FRAIS DE GESTION  PRELEVES  .... VOIR  DU COTE  ORGANISMES DE DEFENSE  DES  CONSOMMATEURS  BONNE CHANCE  V  .  V

Votez pour ce commentaire: 

Vulcan78 a dit : La seule

Portrait de MYRRZINN

MYRRZINN

Vulcan78 a dit :

 La seule différence entre les gangsters et les banquiers, c'est que ces derniers ont pignon sur rue.

Très juste. Mais en plus ils sont légaux ! Même commentaire pour les assureurs. Favorables aux ponctions des porte-monnaies mais absents et tatillons (vous n'avez pas lu les petites lignes et vu les astérisques du texte qui spécifient que vos domages ne seront pas prits en charge).

Votez pour ce commentaire: 

Publicité